jeudi 19 janvier 2017

L'appel de la teinture (épisode #24) DIY

Comment vous dire... j'ai été follement enthousiasmée par le dernier popup Hermès (enfin, sa vidéo, l'événement n'est pas passé par Genève) !
Imaginez : Hermès + mon irrépressible attrait pour la teinture textile (j'ai arrêté le capillaire) = j'étais  surexcitée (moi, d'un naturel si calme, posée, à la limite de la timidité maladive)
Une vidéo étant toujours plus efficace qu'un long discours alambiqué et emprunt de digressions #jurisprudenceyoutube, je vous laisse admirer l'idée (et cliquer sur ce lien) :


http://lesailes.hermes.com/fr/fr/hermesmatic_bordeaux


Certes, votre buanderie est sans doute moins orange et peut-être même que vous ne faites pas vos lessives en stilettos (moi si, mais je vous le concède, maintenir un tel niveau de glamour n'est pas donné à tout le monde).

Je ne pouvais pas ne pas le tenter !

Première question primordiale : quel foulard teindre ? 
Évidemment, compte tenu de l'incertitude du résultat, il convient de ne pas jouer les apprenties sorcières avec un foulard auquel on tient. Disons que le vieux "Brides de gala" hérité de Bonne-Maman fera très bien l'affaire.
Dans mon cas, un vieux modèle dans des tons de beige clair (qui date de l'époque où j'étais brune mais dont l'association s'est révélée assez tragique avec les cheveux grisonnants et qui dormait donc en boule au fond d'un tiroir).



Ensuite, il s'agit de réfléchir objectivement au résultat souhaité. Garder à l'esprit que les détails fins vont peut-être disparaître. Se référer à la bonne vieille palette des associations de couleurs (réminiscence des cours d'arts plastique du collège). Pour vous projeter, je vous recommande cet outil très pratique du site www.commentteindre.com

Naturellement tentée par un bleu paon (c'est plus fort que moi), j'ai réalisé que j'avais déjà quelques foulards bleus, mais aucun kaki ! Je l'ai fait avec de la teinture Idéale parce qu'elle est facile à utiliser et qu'on la trouve en supermarché (feignasse), mais si vous connaissez une bonne droguerie, vous aurez sans doute plus de choix de couleurs. 

Résultat, j'ai un nouveau foulard kaki, qui n'a sans doute plus l'éclat d'un Hermès mais dont le style boyish me plait bien !




lundi 16 janvier 2017

Les soldes...

On ne va pas se mentir, les soldes c'est devenu n'importe quoi. Entre les ventes privées préalables que font la plupart des enseignes et les rayons qui se remplissent miraculeusement de vêtements cheap qu'on n'avait jamais vus avant et qui ne sont même pas sur le site web de la marque... je ne suis pas sûre que ce soit toujours réellement la période idéale pour faire de bonnes affaires.

Néanmoins, j'avoue avoir tout de même déniché parmi les poupouilles de chez Promod cette petite veste qui permet avantageusement de sortir du trio noir/marine/gris (dit la fille qui la porte sur un combo jean brut x col roulé marine) et qui m'a coûté quelque chose comme 25€. Bien coupée et tissu agréable, je ne sais pas si on peut vraiment parler de qualité (elle semble un peu fragile quand même). Bon, elle durera ce qu'elle durera ! (Je n'avais pas dit que je n’achèterais plus que de la qualité ? Si. Ah...)



vendredi 6 janvier 2017

OH. MY. GOD !!!!

La combinaison parfaite de mes grandes passions dans la vie vestimentaires : caban navy + peau lainée + made in France = mourance absolue !!


Heureusement qu'il n'y a plus ma taille !!!

Caban Duncan Roseanna 2210€ (ben oui...)



Et pendant qu'on y est, j'aime également beaucoup ce joli cabas. Je vous entends déjà me dire à quoi sert qu'un cabas soit fourré ?? Mais juste pour le plaisir de mettre les mains dedans ! (Il faut savoir apprécier les petits bonheurs)(vous n'avez pas lu Philippe Delerm ?)

Cabas cuir et peau lainée MUUN chez Merci 297,50€ (soldé !)
:)

mardi 3 janvier 2017

Reprise poussive

Je sais pas vous, mais 2016 m'a un peu épuisée. Ces déménagements, ces degrés perdus (Biarritz -> Genève = 10° de moins en hiver)(vous ai-je déjà dit que je n'aime pas le froid ? Non ? Ah, je pensais...), et puis l'ambiance n'y était pas avec tous ces attentats horribles, les infos qu'on n'a plus envie d'écouter...
Bon, sur le plan personnel, j'exagère un peu, il y a eu plein de superbes moments (Brazil, lala lala lala lala, brazil, brazil...), de belles vacances (Biarritz, Rome), les fous-rires avec les copines, les sourires de mes amours, les amis qui débarquent pour le réveillon et tout ce qui rend la vie plus belle!

Il n’empêche que (comme chaque année à cette période) j'ai envie d'un peu de recul, de plus d'authenticité (i.e de belles matières), de moins de consommation à outrance (on sait vous et moi que ça me passera)(pendant les soldes).

Force est de constater que j'ai été plutôt raisonnable pendant les fêtes (c'est hier que ça s'est gâté) : deux petites blouses et un col roulé (néanmoins je ne m'explique pas cette soudaine passion pour le vert ??)

Mon beau sapin, roi des forêts...

De très belles matières (fidèle à mes aspirations) donc en 2017 (ben quoi ?) puisque j'attends une petite chose en soie de chez Hermès et un fuseau Fusalp ALORS QU'IL N'Y A PAS DE NEIGE !!!

Pour voir ces petites blouses portées, il faudra attendre un peu (disons 4 mois), depuis ce matin je suis en tenue grand froid. Sophie Vertigo disait récemment que lorsqu'elle est sur le point d'acheter du léopard, l'image de Katia l'en empêche (cf. Le père Noël est une ordure). Moi j'en porte de temps en temps, mais chaque fois le souvenir des femmes panthères sème un petit doute (les lilloises apprécieront).




Casting (dans l'ordre d'apparition) : blouse Bellerose, blouse COS, pull col-ropulé cape COS, veste moumoute léopard H&M (old), jean 501, bottines Bishoes.

lundi 12 décembre 2016

Previously on instagram

Pas beaucoup de temps pour rédiger un post ces jours-ci puisque nous sommes sur les deux plus grosses semaines de l'année en préparation de commande (il se passe un truc bientôt ?)

Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le

Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le


Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le



dimanche 4 décembre 2016

Spotted : le blazer croisé navy

Repéré chez J Crew, le blazer croisé en laine marine (non mais je n'ai pas de blazer croisé, vous pouvez le croire ?!), pas trop long avec juste le petit détail sport aux manches. Perfection.


354 € (oui mais j'ai dit intemporel !) chez Net-à-porter
J'attends les soldes ou pas ?... (that is the question)

samedi 3 décembre 2016

Previously on instagram

J'ai eu froid & j'ai essayé de faire venir le soleil...


Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le

... ça a marché mais même avec le soleil, le froid polaire mord et je ne m'habitue pas !!! (tandis que mes soit-disant amies de Biarritz - ces félonnes - postent des photos de la plage et ses 16°).



vendredi 2 décembre 2016

La poudre qui rend intelligente :)

La poudre, podcast à suivre


Vite on écoute La poudre ! L'interview d'une femme brillante, par une autre femme brillante et engagée : Lauren Bastide. Des échanges éclairés, sans tabou, sur la vie, les femmes, le féminisme... 
Un podcast à écouter en voiture, dans les salles d'attente, au bureau... partout où l'on a envie d'exploiter à bon escient notre temps de cerveau disponible :)

Rebecca Zlotowski est l'invitée du premier épisode. Je dois vous avouer que ma découverte de cette jeune réalisatrice est très récente. Lumineuse, le verbe précis, impressionnante de lucidité. Je suis bluffée par cette fille.

En ces temps où le féminisme est mis à mal, La poudre propose une émission fraîche et très prometteuse :) Un podcast à suivre !

La poudre, épisode 1

jeudi 1 décembre 2016

Shame on us !

Quand on passe sa vie sur internet (oh ça va ! c'est pas uniquement pour le shopping) 
Quand on travaille sur internet, on comprend vite comment ça fonctionne : pas de hasard sur le net, que des algorithmes. N'importe qui peut créer une fiche wikipédia ou un faux site d'info qui a l'air plus vrai qu'un site institutionnel... bref, on trouve de tout sur le net, le meilleur comme le pire. Et le pire est accessible en un clic ! Certes, vous et moi sommes adultes, nous savons faire la part des choses (quoique... quand on voit le nombre d'hoax relayés sur facebook...). Pour planter le décor familial, il faut que vous sachiez que mon homme travaille aussi dans le web.


L'esprit critique de Mélusine (12 ans) étant encore assez peu développé ("maman, je te jure, au collège y'a une fille chelou qui se ballade avec un couteau de boucher dans son sac"), il a fallu mettre des garde fous. 
Son ordinateur est dans le bureau de son père (il n'y avait pas de place dans le mien et c'est mieux comme ça, ils ont la même conception du rangement) (je ferme la porte). Pas de téléphone ni de tablette dans sa chambre le soir. Tous les appareils auxquels elle a accès sont configurés en mode safe search, nous préférons en effet qu'elle ne se familiarise pas trop avec le porno, ni avec les décapitations (question de choix personnels, j'en conviens). 
Mais surtout, le deal de départ est le suivant : ok pour aller sur le net et sur certains réseaux sociaux, mais à tout moment son père ou moi nous réservons le droit de contrôler ce qu'elle y fait.

Nous avons fait un petit check la semaine dernière et j'avoue que sa dernière recherche : manuscrits des moines copistes nous a plongés dans la perplexité. Mon homme a même, un furtif instant, envisagé que c'était une recherche bidon pour cacher ses vraies activités sur la toile (voire dans le deep web)...
Travailler dans le net nous a peut-être rendu un tout petit peu paranos. Après vérif (et des dizaines de tutos coiffure plus tard) elle faisait juste ses devoirs. 
(On va se détendre, ça va aller).


Un petit cadeau pour vous détendre vous aussi :)