jeudi 3 mars 2011

Nos enfants seraient-ils nos nouveaux parents ?

Avant, nos parents, apôtres auto-proclamés du bon goût, avaient tendance à encourager notre créativité adolescente de récurrents :
- "ça ne ressemble vraiment à rien... ",
- "Tu ne vas quand même pas sortir comme ça ?" ,
- ou le définitif : "C'est vulgaire !"

Dieu merci, vient ensuite le temps de l'émancipation.
Celui de la liberté stylistique totale puisqu'à présent le tout-puissant payeur, c'est nous !

Avant-hier, alors que je portais fièrement mon nouveau bracelet, mon minus de 6 ans m'a demandé :
- Pourquoi t'as un bracelet avec une tête de mort maman ?
- Et bien parce que c'est à la fois joli, rock et glam, chéri (sourire). C'est mon petit côté punk vois-tu mon amour ?
- Moi je n'aime pas. La mort c'est pas bien. Et ton bracelet il fait peur, comme les pirates. C'est méchant.
- ???!

1 commentaire:

  1. Mignon !

    Mais je parie que bientôt, la configuration "subir les critiques stylistiques de ses enfants ados" sera encore pire que la configuration "subir les critiques stylistiques de ses parents quand on est ado" !!

    RépondreSupprimer