lundi 30 mai 2011

S'évader pour un week end chic et trendy sur la Côte Basque...

...vous en rêvez mais vous n'avez pas trop le temps de l'organiser.

Pas de souci, mes3jours.com est fait pour vous.

Anne a tout prévu. Elle a arpenté la Côte Basque pour dénicher les meilleurs "spots" du moment.
A travers mes3jours.com, elle vous dévoile ainsi tous ses bons plans et adresses (presque) secrètes : des hébergements de charme, aux restos chics et gourmets, en passant par les boutiques pour un shopping 100% tendance, sans oublier les activités pour occuper nos kids.

Vite, vite, vite, on court visiter www.mes3jours.com

Chez Littlegrigri, nous sommes absolument fans !

vendredi 27 mai 2011

Enfer et damnation...

Ouch !...  Je viens de réaliser que la semaine prochaine ne compte que DEUX malheureux jours d'école !!

mardi 17 mai 2011

Partage des tâches.

Tandis que la moitié de l'équipe Littlegrigri est à Milan...


... l'autre moitié bosse dur !

dimanche 8 mai 2011

Deux folles (pas nous !), j'adore.

Laissez moi vous raconter ma quête de la housse parfaite pour l'Ipad (oui, j'ai la smart cover, mais elle ne protège qu'un côté, et quiconque a déjà fait un tour dans mon sac imagine le nombre de chocs quotidiens encaissés par la coque, or au prix du joujou, il serait de bon ton qu'il reste à peu près en état).

J'en cherchais une qui s'ouvre sur la longueur,  pour la glisser dans mon sac cabas et sortir la bête sans sortir la housse. Mais avant tout il fallait qu'elle soit gaie, jolie, girly.
Je n'en ai trouvé dans le commerce que de fonctionnelles, certes, mais si tristes, si neutres, et même pas forcément bon marché. Quant aux rares couleurs disponibles : entre le rose fuchsia trop foncé et le vert trop jaune... bref, j'avais déjà décidé de la coudre moi-même quand je suis tombée sur ce site loca loca
Deux créatrices marseillaises qui ont décidé de relooker nos laptops et autres joujoux, et le font avec talent !

J'ai craqué pour pour la housse "Oh my god", celle des Ipad s'ouvre en largeur mais j'ai trouvé mon bonheur au rayon des ordinateurs (en taille S et le tour est joué).

J'adore ce qu'elles font, et deux filles qui revendiquent leur folie ne peuvent m'inspirer que du respect !
Allez découvrir leurs produits, elles nous promettent pour bientôt des housses d'Iphone !

vendredi 6 mai 2011

Toute la poésie du raku.

J'en rêvais depuis des années, au fil des pages de magazines déco...
On vient de m'offrir mon premier (énorme !) bol raku le week-end dernier, et depuis je suis en totale contemplation.

Un raku ???!

Intemporel et ancestral, l'art du raku est une sorte d’alchimie dans laquelle les forces naturelles et la technique du créateur forment un équilibre précaire pour aboutir à la naissance de pièces uniques. Rencontre violente entre la terre, le feu et la fumée, le raku est un véritable rituel, fascinant et imprévisible à la fois.

Ce mot raku vient d'un idéogramme gravé sur un sceau d'or qui fut offert en 1598 par Taiko, maître servant de la cérémonie du thé, au coréen Chōjiro.
Résultat d'une technique d'émaillage d'origine coréenne qui s'est développée dans le Japon du XVIe siècle, il est essentiellement lié à la fabrication de bols pour la cérémonie du thé.
Pour les moines des monastères bouddhistes zen, la cérémonie du thé, le Chanoyu, était un rituel incitant au calme et à la méditation, une sorte d’expérience mystique.  Dans ce culte du thé, le bol devient un objet précieux de vénération, agissant presque comme un intermédiaire, un médium dans la recherche de spiritualité.

La réaction d'oxydo-réduction au cours de laquelle apparaissent les couleurs plus ou moins métallisées, les craquelures ainsi que l'effet d'enfumage de la terre laissée brute qui forment les principales caractéristiques de ce type de céramique.
Les pièces incandescentes peuvent aussi être trempées dans l'eau, brûlées ou laissées à l'air libre. Elles subissent un choc thermique important et, dans tous les cas, expriment sous ces contraintes l'histoire de la terre, du feu et de l'eau.
La multitude des paramètres mis en jeu permet d'obtenir des résultats variant à l'infini, ce qui confère à la pièce, entièrement réalisée manuellement, la qualité d'objet unique.
Après refroidissement, chaque céramique est nettoyée pour enlever tous les résidus de suie et de cendres et c’est là que la surprise est au rendez-vous.
Comme le souligne le céramiste français Claude CHAMPY «le raku autorise de nombreuses expériences… poétiques, philosophiques, ludiques et ... catastrophiques ! »
Les céramiques raku sont riches de sensations tactiles car elles préservent la rudesse de l’argile.

Si la technique paraît simple et rudimentaire,  le hasard tient une grande place dans le raku. L’intentionnel rencontre l’accidentel.





(sources : wikipedia, arts-echos.com)

Le collier de nouilles is back.

C'est sûr qu'il va être attendrissant le collier de nouilles fabriqué par nos tout-petits... mais assorti à un bijou Littlegrigri, il sera encore plus joli !

Alors du 7 au 29 mai, pour fêter les mamans, les frais de port sont offerts (avec le code MUM)