mercredi 17 août 2011

K-Way or not K-Way ?

Attention, compte tenu de l'immense popularité de ce blog, cet article pourrait bien déclencher un krach immobilier sur Belle-île en mer.
Néanmoins, je vous dois la vérité, question de déontologie.

Après avoir subi une semaine de pluie diluvienne à Biarritz fin juillet, une question a peu à peu germé dans mon esprit.
Beaucoup d'entre vous, me direz-vous, ont subi le même sort à la même époque. J'en conviens. Pourtant, les plus futés d'entre vous ont soigneusement évité d'aller passer les quinze jours suivants en Bretagne, à Belle-île précisément.

Afin d'illustrer le fond de ma pensée, dressons un rapide tableau :
- Pluie battante au point de ne pas pouvoir faire sortir les enfants (qui ont donc mis toute leur énergie dans cette activité récurrente : la dispute en milieu confiné) ;
- pas une tempête, non (c'est joli une tempête sur la Pointe des Poulains). Juste un ciel gris, froid, et cette pluie incessante ;
- une seule salle de cinéma (afin de bien prendre la mesure de l'horreur, cela signifie un seul film programmé à la fois, et seulement deux séances par jour) sur TOUTE l'île (bon d'accord, l'île ne fait que 85 km2 mais quand même !) ;
- une température oscillant entre 14 et 17°, j'ai croisé des tas de gens en POLAIRE (au mois d'août ça détend) ;
- donc pour s'occuper on mange (des galettes bretonnes : 2000 calories par assiette, je n'en peux plus des galettes de sarrasin) et on grossit ;
- et le it-T-shirt local mentionne "En Bretagne il ne pleut que sur les cons"...



Cet environnement idyllique a fait naître en moi cette question qui durant 3 semaines n'a pas vraiment trouvé de réponse...

K-Way or not K-Way ?

La toile pullule d'articles annonçant depuis deux ans le grand retour de la chose,
il a été cintré, décliné en couleurs pop, voire même disco (illustration avec ce petit modèle doré).
J'ai vu une amie (toujours pointue en matière de mode) en porter un (bleu EDF)...
Serait-ce donc réellement LE RETOUR du K-Way ?




Sauf que...
- ça reste indissociable de mes années jeannette, je ne peux pas occulter;
- du coup je me souviens qu'en effet c'est étanche et aussi qu'on transpire pas mal là-dedans (est-ce que les nouveaux modèles sont respirants ?)
- j'en ai vu bien plus sur internet que dans la rue...
- et aucune modeuse ne le porter en ceinture !
- d'ailleurs, finalement, même avec 3 semaines de pluie, je n'ai pas eu envie de me ruer en boutique pour l'essayer...

Malgré toutes ces stimulations marketing ou environnementales... le K-Way, je crois que je ne vais pas y arriver !

Bon allez, on aura quand même eu 3 jours de beau temps, et Belle-île sous le soleil c'est vraiment le bonheur.

1 commentaire:

  1. Ah bon, il y a un pays où il pleut plus que dans le Nord ? (C'est bien pour ça que - hors les méditerranéens - point de salut pendant les vacances, voyons)

    Mais même dans le Nord, je ne succomberais pas au KWay, c'est pas possible, ou alors, juste pour faire une installation artistique Color Block...

    RépondreSupprimer