lundi 28 novembre 2011

Le graal du moment.





Ces chaussures m'obsèdent depuis que je les ai découvertes dans un ELLE du mois de septembre...
Depuis, je n'ai de cesse de lister (enfin d'essayer) toutes les bonnes raisons de NE PAS les acheter parce-que, bon, 440 € quand même !
- Elles vont sûrement se démoder.
- Célia est d'accord avec moi.
- C'est tellement un classique que mon père avait les mêmes (en moins funky quand même, les siennes étaient noires et sans les clous).
- Elles sont hors de prix.
- Bien entretenues, des Church's durent facilement dix ans.
- Ces clous leur donnent un souffle rebelle dingue !
- Du rebelle sur des Church's bleu marine, ça va, je peux assumer.
- Elles ont l'air rigide comme ça, mais quiconque a déjà chaussé des Church's sait...

J'ai passé tout le week-end à surfer sur le net à la recherche (pathétique) d'un site qui les vendrait moins cher (genre moitié prix). J'ai d'ailleurs appris que la marque (anglaise par excellence) appartient au groupe Prada.
Puis, j'ai respiré un grand coup et me suis dit (la mort dans l'âme) que j'allais être raisonnable (j'ai deux-trois dépenses prévues ce mois-ci) et attendre janvier.

J'étais assez fière de moi, je l'ai dit à mon homme... qui m'a expliqué que Church's ne solde jamais.

vendredi 25 novembre 2011

ALL YOU NEEED



Dans un mois jour pour jour, vous ouvrirez vos cadeaux de Noël.
Si comme moi vous êtes déjà entrain de vous entraîner à dire merci avec un immense sourire préfabriqué pour l'ouverture du cadeau de votre belle-sœur ; à tenter d'avoir l'air ravi par ce truc qui va probablement très bien chez elle mais ne passera pas votre porte d'entrée... Ce post peut tout changer !

Chez vous je ne sais pas, mais dans ma belle famille ce qu'on aime c'est LA SURPRISE !
Qu'elle soit bonne ou mauvaise ne semble pas avoir d'importance...

Ça vous parle ? Alors vous avez urgemment besoin de neeed !

Imaginez : pendant que vous faites tranquillement votre shopping sur le net (au lieu de travailler) d'un simple clic sur l'image, l'objet de vos rêves rejoint votre wishlist perso.
Il ne vous reste plus qu'à faire savoir à votre entourage que cette liste existe. Vous la mettez à jour, tout au long de l'année, selon vos coups de cœur...

C'est votre anniversaire et vos potes n'ont pas vraiment d'idée ?
Plutôt que de vous faire un cadeau "utile", ils y trouveront comment vous faire PLAISIR, et pourront même le faire de chez eux !
Vous ne savez pas quoi offrir à votre homme qui a déjà tout ? (y compris une femme d'exception). Incitez-le à créer sa liste. Le site permet de voir les objets les plus "listés", ça donne des idées. Et cerise sur le gâteau, il pourra suivre la vôtre :)

C'est génial, complètement gratuit, indispensable.

Le site est encore en version alpha. Pour les non-geek cela signifie qu'il est encore en développement.
Pour les under-non-geeks, il est encore en construction. Pour les linguistes, c'est avant la version beta.
En ligne depuis maintenant deux semaines, il se perfectionne de jour en jour.
On aurait pu attendre qu'il soit finalisé, mais il marche déjà, on adore le concept, et je trouve qu'il serait dommage de s'en passer avant Noël. Je compte d'ailleurs très subtilement en parler à ma belle famille.

Si vous voulez consulter ma liste, juste pour voir ;) elle est là : ma liste perso sur neeed

Et je vous dis ça, comme ça, en passant, mais ça marche nickel sur littlegrigri.com !

mercredi 23 novembre 2011

L'hair con !


Cela faisait si longtemps que je n'avais pas nagé en plein drame capillaire... au moins quatre mois.
Le dilemme ressurgit à chaque changement de saison : je me coupe les cheveux ou pas ?? (variante : je me les teins en gris ou pas ? en châtain très clair ou châtain plus foncé ?)

En général je rumine introspectivement pendant une à deux semaines... Court (enfin un carré dégradé parce-qu'avec un court court, j'ai l'air d'une psychopathe) court donc,  me dis-je : "c'est super pratique", tu te les laves et pas besoin de séchoir, vingt minutes plus tard ils sont secs et impeccablement en place (dans mes rêves), donc c'est décidé je coupe.

Puis, forte de ma décision inébranlable, je consulte mon entourage proche. A commencer par ma fille de 7 ans qui exige que je les laisse pousser "au moins jusqu'au milieu du dos" et aimerait tant que je fasse mienne la tendance Charlotte Free... (bon Ok elle n'emploie pas trop l'expression "faire sienne")
Puis mon homme, un specimen masculin somme toute classique, qui aime les talons hauts (ça m'arrange avec mon mètre soixante) et les cheveux longs.
J'ai également consulté le chien qui semble s'en foutre comme de sa première mue, tant que je ramasse ses poils quotidiennement (cette dernière précision, d'apparence vénielle, prendra tout son sens un peu plus loin... soyez patient).
C'est alors que je me dis que long, c'est joli aussi, et puis je peux les attacher, et arborer plein de coiffures différentes (c'est-à-dire principalement la queue de cheval dans mon cas, mais elle peut être plus ou moins haute, hein ?).
Long c'est mieux finalement.

Ensuite, je tombe sur une photo d'Inès de la Fressange. Dès que je la croise (dans la presse surtout, elle vient peu à Biarritz), c'est pavlovien, je veux sa coupe de cheveux. Un truc de dingue, comme une évidence, ça s'impose littéralement à moi, je ne peux pas lutter. (Je voudrais son visage aussi, mais l'investissement est beaucoup trop lourd).

Ajoutez à ça mon acolyte Sof qui me dit avant hier "demain je te rejoins plus tard, je vais chez le coiffeur" et hop ! Re-décision avec effet immédiat, je prends rendez-vous en même temps qu'elle, on pourra parler boulot (ha ha ha).

Me voici donc hier dans son salon de coiffure top secret, tellement hype que je ne donne l'adresse qu'aux fashionistas aguerries et sur présentation d'une carte vermeil.
Compte tenu de la soudaineté de l'évènement, je n'avais bien entendu pas eu le temps de retoucher ma couleur avant. (Après des années de déceptions pigmentaires, et ce pour l'équivalent pécuniaire d'un Kelly, j'ai décidé que je pouvais très bien le faire moi même. C'est ainsi que je suis devenue ma coloriste préférée.)
Qu'importe, je le ferai après (même si ça devenait très limite... depuis quelques jours déjà).
J'en ressors avec ma coupe Fressange et la perspective de camoufler mes 3 (30? 300?) cheveux blancs le lendemain. Timing parfait. C'est les martines dans dix jours, une couleur est plus jolie après deux ou trois shampoings.
Je sais que le soir même, quand j'irai chercher mon adorable et tendre petite fille, elle me dira "t'es moche comme ça maman", mais je m'en fiche (j'attends qu'elle ait 14 ans et de l'acné pour lui répondre), je suis contente, je me sens tellement Inès de la Fressange. Prête à faire dix trucs à la fois.

Bon, il y a eu un léger couac dans mon organisation sans faille.
Vers 15h30, lors d'une pause boulot, j'ai sorti l'aspirateur pour faire disparaître les poils de chien qui me narguaient dans la lumière. Juste sous l'escalier colimaçon. En acier. Vous noterez au passage que wonder woman (i.e moi, je cultive le self-estime avec une facilité déconcertante), quand elle s'accorde une pause, c'est pour un autre genre de boulot (bien moins glam que les bijoux).
Et bien wonder woman a oublié de wonder réfléchir sous l'escalier. Je me suis relevée avec beaucoup trop d'énergie et un chouilla trop tôt. Ouvert le crâne en passant l'aspi. La gloire.
Sonnée et en sang, j'ai eu la présence d'esprit de sauver mon pull ZV.

Comme ça n'a pas saigné trop longtemps et que c'est dans les cheveux, peu importe si la cicatrice n'est pas belle, je n'ai pas eu besoin de me faire recoudre. Ce matin c'est tout coagulé, je vais laisser faire la nature et attendre que ça cicatrise tout simplement.
La question que je vous pose (particulièrement si vous avez des compétences médicales), c'est : à votre avis combien de temps ?
Non parce-que je ne suis pas sûre qu'appliquer le produit colorant sur une plaie soit très indiqué (ni indolore) et dans 10 jours c'est les martines...

Bon et bien... si vous croisez une mamie fille à cheveux racines poivre et sel aux martines, c'est wonder woman.

Charlotte Free

samedi 19 novembre 2011

On ose ?

le soutif Or de PRINCESSE tam.tam

Parce qu'il est en lurex, qu'il brille, mais ne gratte pas !
Parce que c'est bientôt la fête du sapin !
Parce qu'il a l'air sage comme ça... mais tellement rock n'roll !
Parce que l'idée que cette bretelle dépasse négligemment (oups !) de mon sweat gris... :)
Mais, bon, la coupe est plutôt favorable aux petites poitrines.
Mais, bon (bis), mieux vaut se ruer en boutique, déjà en rupture sur le site :(


vendredi 11 novembre 2011

Allez hop ! on oublie la grisaille...


 ... on se fait plaisir avec les petits nouveaux chez Littlegrigri... 

... et pour les plus malins, une surprise ce week-end sur la page facebook (likez en haut à droite !) (... heu... le verbe "liker", je ne suis pas sûre...)