vendredi 10 août 2012

Mauvais esprit

J'ai bien appris ma leçon l'année dernière
Au moment de préparer ma valise pour Belle-île en mer, cette fois-ci je prends mes précautions.

Parce-que Belle-île EN THÉORIE est un endroit magique. Ciel bleu atlantique, reflets d'argents sur l'eau, maisons au pastel, et cette lumière incroyable qui accentue les contrastes. Une vraie carte postale !


Dans la pratique... Il peut faire y 14° au mois d'août. 
En fait, j'y vais POUR ME RAFRAÎCHIR. Et aussi pour aller chercher ma fille qui est chez ses grands-parents, et pour voir mes cousins, et pour faire des feux sur la plage (quand il ne pleut pas) en buvant des coups avec les amis et les cousins (on est un peu obligés de boire, pour se réchauffer). Et quand il fait trop froid pour la plage, on va goûter le ti-punch chez Carole (à Sauzon, incontournable. On y va pour vérifier qu'elle ne change pas la recette d'une année sur l'autre).

A emporter en Bretagne au mois d'Août :

Vous noterez mon incorrigible optimisme puisque j'emmène tout de même mes maillots de cette année (Princesse Tam Tam). J'adore leur coupe (agréablement flatteuse) et leurs couleurs.


Bon ben oui, je n'arrivais pas à choisir entre le bleu et le kaki. Ni entre la culotte et le shorty... ce qui relativise le débat sur le prix exorbitant des maillots Eres. Même en solde. (L'été prochain pour le même budget je m'offre un Eres. Un seul.)

Le truc étonnant, c'est que Princesse Tam Tam a créé cette année le maillot de bain qui ne sèche pas. Ceci-dit, il fait 37° depuis deux jours (ici, à Biarritz), alors c'est plutôt agréable.

1 commentaire: