mardi 2 octobre 2012

Thank you SO MUCH, Raf !

Premier défilé Raf Simons chez Dior. Dix minutes de perfection aérienne à revoir ici. Ne doutant pas un instant que le board LVMH est suspendu à mes lèvres à mon clavier, je livre ma première impression : On retrouve enfin l'esprit Dior dont on s'était éloigné avec John Galliano. 
Certes, ça ne se fait pas trop de dénigrer le designer sortant, mais j'assume mon statut de chroniqueuse libre et rebelle (et totale mytho !) de la sphère fashion.






Vous avez bien noté les foulards autour du cou ?... quelle élégance racée ! Comment avais-je pu oublier à quel point ça habille une silhouette ? (comme dirait ma grand-mère.) (A la réflexion, ma grand-mère aurait dit "cela habille..."). D'autant que je suis tellement frileuse que mon métabolisme est voué à l'hibernation (et "chaud au cou, chaud partout" dit la sagesse populaire, qui en a vu d'autres). L'alibi parfait pour ressortir mes foulards (et en acheter de nouveaux).  


Merci Raf, grâce à vous je vais économiser sur la lisopaïne.  


 Et comme je suis une fille incroyablement réactive, application immédiate :


Gavroche Hermès (= pochette homme - pour celles qui se demandent - et = la taille parfaite en tour de cou). Gros gilet vert Zara (collection actuelle, c'est-à-dire de la semaine dernière, c'est-à-dire grouillez-vous, il est tout doux et léger mais chaud). T-shirt Eleven Paris. Jean Pepe jeans (censé ressembler à celui du lookbook Laurence Doligé, et il le fait pas trop mal). Escarpins compensés André (collec actuelle).

2 commentaires:

  1. quel réactivité!!! avec le Twilly également, mieux adapté peut être!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, le twilly est très joli aussi, mais pas assez couvrant à mon goût (mémé inside).

      Supprimer