mercredi 28 novembre 2012

Let the sunshine in

J'ai eu besoin d'un manteau lainé. Souvenez-vous ça a commencé chez merci quand je suis tombée en pâmoison devant le manteau Sweldens et que je l'ai caressé frénétiquement (pile le moment où Sof a commencé à avoir honte). Je n'avais pas regardé l'étiquette pressentant la crise d’apoplexie (et j'avais raison, 1300€), mais comme je ne suis pas du genre à renoncer, je suis restée extrêmement aware sur le sujet (je tiens à la disposition de qui veut une solide étude de marché sur la fourrure d'agneau).
Pour faire court : soit c'est du synthétique et souvent c'est pas terrible, soit c'est de l'agneau véritable et c'est très très cher. On trouve même du véritable synthétique pas terrible et très cher.



Ou alors, les efforts finissent par être récompensés on finit par avoir une chance indécente, et on tombe sur LA pièce vintage, exactement celle qu'on cherchait, à un prix de vintagerie de province (sur ebay). Elle est pas belle la vie ?


Bon, comme toute pièce authentiquement vintage qui se respecte, elle sent un peu le renfermé (euphémisme pour dire qu'elle a manifestement un lourd passé de fêtarde) mais il a suffi de la rafraîchir (à peu de frais, grâce à l'excellent site www.toutpratique.com), et me voilà toute guillerette avec mon manteau en véritable poil de yéti ! 


Jean à bande contrastée bordeaux Claudie Pierlot - brogues Church's - 
chapeau H&M (old) - Veste vintage perso (j'adore l'écrire !)

En réalité c'est de l'agneau du Bearn (néanmoins, j'ai pu récemment constater que la légende du yéti a encore de belles heures devant elle...)

:p   Donc mes deux derniers achats sont une veste en poil de yéti et des Birkenstock... Si vous avez une fromagerie à vendre dans le Larzac, contactez-moi, je suis dans le mood.

lundi 26 novembre 2012

En attendant les martines


On est à fond sur la préparation des martines (le tome 3, déjà !) mais j'ai quand même un truc énorme à vous montrer, j'attends juste qu'il cesse de pleuvoir pour faire une photo présentable ;) 

mercredi 21 novembre 2012

Ma little box de novembre

... pourquoi n'en as-tu pas parlé ? m'a demandé une fidèle lectrice de ce blog que je remercie ici publiquement.


Et bien parce-que bof. La recevoir a été un non évènement, ça ne m'a même pas amusée. Sans doute n'étais-je pas très disponible (l'approche de noël accroit ma charge de boulot)(et j'aime ça) et puis le contenu ne me parlait pas tant que ça. Outre ce que vous voyez sur la photo, il y avait un CD de méditation (quelqu'un qui vous parle, à vrai dire je n'ai pas écouté) et c'est aussi le sujet du book. Avec une famille et une petite entreprise à faire tourner, j'ai sans doute tort mais PAS LE TEMPS DE MEDITER ! Mon défouloir est ici ;)

Le bandeau est joli, il plait à Mélusine (qui le porte non stop de 8h à 18h30, la maîtresse doit penser que je suis une mère hyper flippée, il fait encore entre 16 et 20° ici). Les produits sympa mais rien de révolutionnaire (un lait corps et un gommage). 
Il y avait aussi une petite bouillotte de poche à réchauffer en la plongeant dans l'eau bouillante (donc pour réchauffer ta bouillotte de 10x7 cm, tu sors une casserole, tu fais bouillir de l'eau, tu la plonges dedans je ne sais plus combien de temps, et il est écrit que surtout tu dois attendre 10 mn avant de l’utiliser pour ne pas risquer de te brûler... et interdit d'utiliser le micro-ondes, pratique, non ?) (poubelle direct) (ma fille la voulait mais j'ai entrevu le moment où elle réussirait à la percer et où le gel de l'intérieur allait se répandre partout, de préférence sur le canapé).

Donc voilà. Depuis la rentrée, je me dis que je préférais la formule du début finalement. J'attends celle de noël pour ne pas avoir de regret mais, si elle ne m'amuse pas plus que ça, ce sera la dernière.

mardi 20 novembre 2012

Aaaaaaargh...

des Birkenstock !!!!?


I know... (accent new yorkais). Mais ça me trottait dans la tête depuis quelques jours (et en moi-même je me disais : Nan... quand-même pas !), quand justement Garance Doré a dit qu'on pouvait ! 
Mine de rien, je vous fais le plan de la fille cool qui a exactement les mêmes envies que Garance Doré (au même moment). 

La vérité c'est que j'étais à la recherche de chaussures d'intérieur confortables (ok, des chaussons), pas trop moches, que je puisse porter avec mes chaussettes en cachemire (suis frileuse, très), ET QUI NE FASSENT PAS TROP MÉMÈRE... d'où les Birk Boston en feutre gris qui me faisaient de l’œil.

Le problème à présent c'est que Garance (on est potes) (dans ma vie virtuelle de mytho) semble les envisager pour l'extérieur. Dans la rue. Et là... je ne sais pas trop si je vais me lancer, parce que mieux vaut ne pas se rater côté style... Je vais peut-être laisser LES AUTRES passer devant... pour voir...

A l’extérieur ?
Quoi qu'il en soit, le mix Birk + chaussette cachemire rend heureuse la grosse frileuse que je suis*. D'autant que la chaussette en cachemire est mon péché. Pas toujours facile à trouver (ni toujours abordable), la plupart des miennes sont des Falke** (vendues au Galaf) mais si vous avez des adresses de belles chaussettes cachemire, je prends volontiers.


(*) Avoir son atelier chez soi peut se révéler être un vrai luxe de confort (même si du coup on a tendance à bosser le week-end aussi). 

(**) Encore une marque allemande. Serais-je suis en voie de germanisation...?
    
:s glups ...


dimanche 18 novembre 2012

Citation

"Si, dans le miroir de la cabine, tu comptes quatre cuisses dont deux sont tes mollets, oublie, c'est que le slim est mal coupé."

Sophie Fontanel


mercredi 14 novembre 2012

Youhou... Père noël ?

On est déjà mi-novembre et Mélusine ne m'a pas encore présenté sa liste au père-noël longue comme un jour sans pain...? Les enfants de huit ans, c'est plus c'que c'était.

Heureusement que je maintiens le niveau côté tradition en commençant la mienne (début septembre en général, mais je le fais discrètement dans un coin de ma tête*, je ne voudrais pas avoir l'air d'une enfant gâtée).

Par ailleurs, en ces temps économiquement incertains, il m'a semblé judicieux de la compartimenter.

#1 My père noël is so generous


 Des Louboutin c'est l'éternel féminin, et ça, ça n'a pas de prix ! 
(enfin si, 495€)


 La lampe Waaf de Pierre Stadelmann (en chêne et cordon rouge)
240 € chez L'édito


 

Un poncho cachemire double fil bleu paon (ou camel)


#2 My père noël a genre pas que moi sur sa liste


Une nappe végétale SOUVENIR DU JAPON 175€ www.nappevegetale.com
(vue en situation réelle, elle est magnifique et j'ai justement les assiettes qui seraient parfaites dessus)



L’écharpe mousseuse couleur raisin 95€ chez American vintage

La jupe Marni pour H&M (taille 34 - UK 8) environ 60€ sur ebay
Oui, je sais, elle date de l'année dernière (soit une éternité pour la communauté fashion) mais je ne me lasse pas de cet imprimé.




Le coffret Architectures 50€ chez Arte


#3 My père noël a aussi des factures en fin d'année

 Mon parfum parfait ! Pamplemousse & Basilic 33,90€ en pharmacie

Distributeur de savon liquide Eva Solo 29,95€ chez Made in design


The sartorialist - CLOSER  25€ sur Amazon


Le sermon sur la chute de Rome 19€



#4 My père noël avait tout placé dans des fonds grecs
 La pochette travel kit 13,75€ chez Made in design

Boîte à piles usagées Pa Design 9€ chez Made in design

Un flacon d'encre pour stylo J. Herbin couleur gris nuage 6€


Voilà, voilà !
Et vous qu'est-ce qui vous ferait plaisir pour Noël?



(*) j'avais d'abord écrit "dans un coin de mon cerveau" mais j'ai eu peur des sarcasmes.

lundi 12 novembre 2012

Interlude

Lanzarote, la grise et verte, est une belle destination pour prendre l'air (chaud!) avant le début de l'hiver.
Un peu lunaire, très préservée, l'île est accueillante avec ses autochtones souriants, qui plaisantent volontiers. Une semaine en maillot de bain avant de ressortir les cols-roulés cachemires, j'ai adoré ! (entre 23 et 30° pour les vacances de Toussaint, ai-je eu de la chance ?)






A présent je voudrais plein de cactus dans mon jardin (mais c'est un autre problème).

jeudi 8 novembre 2012

L'essentiel

A peine rentrée de quelques jours salvateurs au soleil, je défais mes valises, réalise qu'il va falloir ranger définitivement les affaires d'été (pour 2012 en tous cas) et allume l'imac pour aller direct sur le site de Zara (la fille qui a quand même des priorités dans la vie) (n'empêche, j'étais en vacances à moins de 10 km d'un Zara ET JE N'Y AI PAS MIS LES PIEDS !!!) (et c'est pas faute d'y avoir pensé).
Bref je tombe sur ces escarpins dont j'aurai besoin à noël, mais comme chacun sait, chez Zara si tu ne les prends pas tout de suite, tu ne les reverras plus jamais, donc...

Non mais vous avez vu cette ligne ??

Et sinon, j'ai tenté ce matin (pleine d'espoir) le coup des jambes nues en hiver (comme elles sont un peu bronzées), vu sur toutes les modeuses. Enfin, pas mal de modeuses (elles ne sont pas toutes dingues). J'ai tenu 1mn 30. Je suis assez fière de moi, mais je me demande tout de même si c'est suffisant pour être estampillée stylée ?