vendredi 21 décembre 2012

Mais, c'est déjà noël :)

18h43 et toujours en vie... cette histoire de fin du monde est assez décevante finalement.

Réjouissons-nous, on va pouvoir fêter noël une fois de plus. 
J'ai déjà commencé.
Coup de foudre hier pour ce pull en coton bien lourd (Promod, donc raisonnable le coup de foudre). Un peu fragile devant (évitez de porter une pochette en bandoulière, j'ai testé, c'est une très mauvaise idée, surtout si la boucle s'accroche dans la dentelle). Mais la coupe est vraiment cool (poignets fendus, bel arrondi devant et dos) et il est tout doux.


Vous me direz sans doute que du coton (il y a un peu d'acrylique aussi, mais c'est symbolique) ce n'est pas très chaud pour l'hiver. Qu'à cela ne tienne ! Il suffit d'y adjoindre un poncho (en cachemire, c'est bien chaud) et le tour est joué !

Désolée pour la qualité de la photo (je n'ai pas pu sortir à cause de l'apocalypse).

Le mien est fraîchement arrivé de chez Poncho Gallery. Je louchais dessus depuis quelques temps (légèrement moins raisonnable, ceci dit). Ils sont de très belle qualité (je sais de quoi je parle, j'ai fait une thèse sur le cachemire), tout comme le service client de Poncho Gallery. J'avais mis un petit message pour demander si en commandant le 18 j'aurais le cadeau à temps, et une charmante personne m'a immédiatement appelée pour me rassurer. Vraiment, ça donne envie d'en commander d'autres ! (ils ont une très belle gamme de coloris) (et on a toujours besoin d'un petit poncho cachemire).


Elles avaient même pris soin de faire un emballage cadeau du plus bel effet (comme si j'allais tenir jusqu'au 24 avant de l'ouvrir !).
C'est déjà noël, non ?

(les plus perspicaces d'entre vous auront aperçu mon Peek-a-boo Fendi - soi disant trop grand pour moi - que j'aime d'amour)

jeudi 20 décembre 2012

Et ça me saoule...



Il ne se passe pas une journée sans que je sois obligée de supprimer un (ou des) commentaire(s) uniquement destinés à faire de la pub (pour des sites de sneakers Isabel Marant - fake - par exemple). Et ça commence à me fatiguer. Je vais peut-être devoir me mettre à approuver les commentaires avant leur publication ?

C'est dommage parce-que c'est sympa les commentaires, souvent c'est bienveillant, amusant. Parfois je ne comprends pas tout, mais globalement j'aime.  
Alors s'il vous prend l'envie de vous exprimer, même pour dire que vous n'aimez pas, faites, je vous en prie ! 

Mais si vous venez juste pour faire la pub de votre site (ou blog), go away ! De toute façon j'effacerai.
A bon entendeur...


samedi 15 décembre 2012

Mes trésors des martines

C'est pas parce que nous y étions pour vendre que ça nous a empêché d'acheter.

Impossible ici de vous parler de tous les créateurs présents sur l'évènement, mais je tiens tout de même à vous montrer mes coups de cœur du week-end dernier, étant donné 1°) que je suis assez contente de mes trouvailles et 2°) que ce blog sert avant tout à cultiver mon narcissisme, j'aime donc à penser que vous êtes ici-même à l'affût de tendances pointues.

Tout d'abord il y avait les gilets tout doux de Loulou dans la bergerie.
L'an dernier j'en avais ramené un sans manche à Mélusine, qu'elle a mis et remis, cette fois-ci j'ai craqué pour la veste doublée de pois. Immédiatement adoptée. Allez savoir pourquoi, cette enfant adore la moumoute...



Pour continuer dans la série "nos enfants n'ont rien à se mettre", un petit arrêt dans la boutique de Clémence la malicieuse qui Fée des bêtises (entre autres talents, elle en a plein !) pour les petits et les grandes.



Et même si je ne suis qu'amour et abnégation pour mon enfant, j'ai (furtivement) trouvé deux ou trois choses pour moi.

Comme ce grand chèche ethnique chez Roulotte qui va illuminer mon hiver, avant de sublimer mon bronzage cet été (rien que ça).


Bon OK, le sweat-shirt Step Art je ne vous le fais pas vraiment découvrir, il était dans le ELLE de la semaine précédente. N'empêche, je suis fière que ce soient des locaux (enfin, des landais... Les basques comprendront). Tout ça pour dire qu'on est sacrément créatifs en bas à gauche (tout chauvinisme mis à part).


Le Bunny Gun, je ne pouvais pas repartir sans !



Et enfin, j'arrête de faire l'intéressante pour m'incliner devant une véritable artiste. Elle n'a que 25 ans, charmante et bien élevée (mamie réac inside), une tête bien faite (même pas grosse). 
Caroline - coiffée de son bonnet et armée de son rotring - ajoute une touche punk à la porcelaine de Granny (Mamie, Bonne-Maman, Grand-mère, Manou... cochez votre choix). Énorme succès de son stand. Il ne lui restait plus grand chose dès le premier soir.  Si vous voulez la voir à l’œuvre c'est ici et surtout . Avec Sof nous nous sommes jetées in extremis sur les deux derniers gobelets (nous étions voisines, on l'avait à l’œil). Et depuis, j'attends d'aller chez ma mère (pour noël, ça tombe bien) voir si par hasard elle aurait gardé sa vieille porcelaine...



Petite Madi deviendra (vite) grande...


mercredi 12 décembre 2012

My little christmas box, vous avez dit noël ?

Juste un petit post rapide en passant... j'ai encore plein de commandes à préparer ! D'ailleurs, je signale aux désespérées du cadeau de dernière minute, que nous expédions le jour-même les commandes passées avant 11h, le lendemain celles validées après 11h. Sachant que la poste met généralement 2 à 3 jours ouvrés pour vous livrer (en France métropolitaine) et qu'il faut compter un jour de plus si vous voulez un bijou gravé. A vos méninges pour calculer la date limite de commande. Vous avez dix minutes.

Je viens comme chaque mois vous parler de ma little box, la onzième mine de rien. Nous sommes convenues avec Clémence*, une autre abonnée, que l'excitation du début s'est étiolée. La preuve, j'ai mis 24h avant d'ouvrir la mienne (mais j'avais bossé toute la journée sur les martines, je n'avais plus le courage en rentrant samedi soir) (dès que j'en trouve le temps, je vous montre toutes les merveilles que j'ai ramené des martines).
Point de magie de noël dans cette box, néanmoins les goodies sont vraiment sympa cette fois !


Voilà son contenu, je n'ai pas grand chose à dire sur le livret parce-que pour tout vous dire je ne les lis pas.


Le head-band ne me servira pas maintenant que j'ai les cheveux courts (j'ai fait le coup de la coupe Inès et tout le monde trouve ça réussi) mais je compte sur Mélusine pour coiffer l'une de ses 127 peluches. Certaines n'ont plus aucun amour propre depuis bien longtemps. Les mitaines, elles sont vraiment sympa, j'envisage même de les mettre (avant de me les faire piquer par qui vous savez).


Les soins ne m'ont pas fait rêver non plus à première vue, mais le masque est à découvrir, ce sera peut-être une belle surprise. Pour le mascara, j'ai hâte de l'essayer. J'essaie tous les mascaras. Je suis obligée d'en mettre tous les jours sinon j'ai l'air chauve des yeux ! (et c'est pas beau à voir).

(*) une martine qui fée des bêtises (je vous en parle bientôt)