jeudi 31 janvier 2013

♥ Do Brasil !

Je me damnerais pour un bracelet Do Brasil d'Aurélie Bidermann... ALORS QUE JE CRÉE DES BIJOUX !



lundi 28 janvier 2013

Le complexe du joggalon

(photo asos/dailyelle)

Autant je n'ai pas cédé à la mode confort des UGG (Ok, juste une seule fois).  Pas comme mon amie Gé qui a un sérieux problème de ce côté-là (mais rassurez-vous, elle consulte).

chez Gé

Autant je rêve de trouver le jog tout doux qui ne fasse pas "attends, je finis de passer l'aspi", ni "j'aimerais bien, mais je fais 1m20". J'adore le combo jog + veste habillée, mais vraiment je commence à désespérer...
Après avoir essayé celui d'American Vintage :
 → ridicule sur moi.


Celui de The Kooples :
→ 100€ en solde et de toute façon ridicule sur moi.

J'ai arrêté de me faire mal et je commence à accepter l'idée que le joggalon n'est peut-être pas pour moi. Mais alors, Ô rage ! Ô désespoir ! Ô petitesse ennemie ! N'ai-je pas droit, moi aussi, à la fringue total confort ET validée par les modeuses ??

Une idée commence à poindre... (il doit bien y avoir des nains dans l'armée). Affaire à suivre... 


vendredi 25 janvier 2013

Attention travaux

Le site www.littlegrigri.com a cruellement besoin d'être upgradé. Il faudrait que je  passe de la version 1.3.2.3 (oui, bon, ça va... je sais) à la 1.5 (prestashop). Pour cela il va falloir que je ferme temporairement l'accès au site, notamment pour sauvegarder la base de données. Ensuite, eu égard au gap de versions, il y aura sans doute un peu de CSS à réecrire (voire même du PHP... devinez qui va se taper du code ce week-end ?). Pour perturber l'activité au minimum, l'accès sera fermé dimanche après-midi. 
Si tout va bien, lundi vous ne vous serez rendu compte de rien ! (dans le cas contraire, j'aurai déjà une nuit blanche à mon actif).



Et pour les non-geek, la version blonde :
Le site www.littlegrigri.com a cruellement besoin de botox (ok, un petit lifting). En plus de la ride du lion, les sillons nasogéniens se creusent. Même les pattes d'oie ont perdu leur charme. Il est hors de question que vous assistiez à l'opération (ni aux soins post-op), cela va donc se faire discrètement dimanche après-midi. 
Ni vu, ni connu, lundi matin tout sera frais comme la rose ! (dans le cas contraire, j'aurais urgemment besoin de mon pinceau touche éclat YSL).

jeudi 24 janvier 2013

My little box de janvier : last one.

Je viens de me souvenir que j'avais reçu ma little box de janvier pendant ma grippe (j'ai un peu rangé l'atelier, c'est pour ça).
Nan, je l'avais ouverte, mais sans une once d'excitation (à cause de la combinaison lassitude de my little box + lassitude de vivre malade). De toute façon je m'étais désabonnée quelques jours avant, et je n'ai pas eu de regret. Explication :


Outre l'habituelle paperasserie, la box de janvier contient :

- un agenda : joli mais il ne synchronise ni avec le mac, ni avec l'ipad, ni avec l'iphone (ce truc n'envoie rien dans le cloud ???)

- des crayons de couleur : jolis mais je ne suis pas Soledad Bravi (et croyez bien que je le regrette !) Et de toute façon j'imagine qu'elle dessine plutôt avec des Caran d'Ache ou autre marque mythique. La dernière fois que j'ai fait un dessin au crayon de couleur, ça devait être pour illustrer une poésie en CE2.

- une barrette avec un gros nœud taupe... suis dans ma période cheveux courts (dite "période Inès").

- un collier grigri (c'est pas comme si c'était mon boulot... mais bon, là j'avoue, c'est pas de bol, ils ne peuvent quand même pas personnaliser à l'extrême).

- une crème pour les mains my little beauty (j'espère qu'elle sera plus convaincante que le masque purifiant du mois dernier).

- une crème hydratante Garnier. Peut toujours servir, même si je suis plutôt attachée aux produits Clinique.

- un vernis à ongles fuchsia !!! (whaou, on ne pourra pas leur reprocher de ne pas avoir insisté, voyez vous même...)


Finalement, ça va peut être me manquer de ne plus recevoir de vernis fuchsia...

lundi 21 janvier 2013

Saleté de grippe !


Seize jours sans post... ma famille commence à m'envoyer des messages juste pour voir si je suis toujours en vie.
Je recommence tout juste à vivre. 
Premier jour sans médoc (la pharmacopée, pas le vin). Mon année 2013 a commencé (le dimanche 6 janvier, j'ai passé toutes les vacances scolaires en 2012) par une pneumopathie méningite saleté de grippe qui m'a clouée au lit (sauf quand j'avais la tête dans la cuvette des wc, mais je suis sure que vous ne tenez pas aux détails) avec une sérieuse envie de mourir. Mélusine passait la frimousse de temps à autres juste pour me dire : "Beurk, je ne t'approche pas, tu es pleine de microbes !" (faites des gosses).

Cinq jours plus tard, sentant ma fin proche, j'ai fait venir le prêtre mon médecin, lequel m'a confirmé que "tout le monde" était dans le même état en ce moment (légère déception, je pensais la gravité de mon cas tout à fait exceptionnelle). Puis il m'a assuré que je serais sur pied le lundi suivant, date à laquelle j'étais supposée partir à Paris (pour le boulot, mais pile la deuxième semaine des soldes, avouez que ça tombait bien). 
Et c'était (presque) vrai.

Le lundi matin, j'ai pris l'avion tant bien que mal. Me suis endormie trois minutes après le décollage. Avec le nez bouché. Je vous laisse imaginer pourquoi tout le monde me regardait en rigolant à l'atterrissage (de toute façon je n'avais déjà plus d'amour propre depuis huit jours...). Un ami (temporairement oisif) a eu la bonté de venir me chercher à l'aéroport. Éperdue de reconnaissance, je l'aurais volontiers épousé sur le champ si j'avais été 1° célibataire (la polyandrie n'est pas trop encouragée dans ce pays) et 2° un garçon (c'est plus son truc) parce qu'il faisait -2°. Je sais, la France entière est habituée à ces températures depuis le début de l'année MAIS PAS NOUS ! Il continue à faire entre 10 et 14° ici (mais sous le déluge, on ne peut pas tout avoir). 
Une heure plus tard, j'entrais quasi en apnée dans la pharmacie en bas de chez lui.
Le premier jour je n'ai pas fait grand chose d'utile. J'ai même traîné deux heures aux Galaf SANS RIEN ACHETER, preuve que j'étais toujours malade. Le deuxième jour a été professionnellement actif. Et le troisième jour je n'ai rien acheté non plus. Non mais vous imaginez ? Ça valait le coup de programmer ses déplacements parisiens pendant les soldes.

Depuis je me suis rattrapée sur american-vintage.com, la redoute.fr, zara.com et monoprix.fr
Et j'ai une tonne de boulot en retard (genre une semaine), mais aujourd'hui j'ai réduit de 75% ma consommation de kleenex. 
On dirait bien que 2013 peut enfin commencer !



vendredi 4 janvier 2013

Attends un peu 2013 (je ne suis pas prête).



Vendredi 4 janvier.
Une semaine que je suis rentrée chez moi après ma traditionnelle tournée hépatico-familiale de noël dans le nord. Les familles recomposées c'est bien sympa mais ça multiplie les réveillons (bon, ok , les cadeaux aussi. Mélusine trouve ça TRES sympa).
Cette année, le temps était tellement moisi (froid + pluie battante) que je n'ai même pas pu faire de shopping dans le Vieux Lille. On a voulu faire l'expo Chagall à la Piscine mais tout le Nord-Pas de Calais avait eu la même idée, donc demi-tour.
Ce fut (hélas) une semaine passée à manger du gras sous toutes ses formes, des gaufres Meert, du merveilleux de chez Fred, à boire du champagne et du bon vin (n'en déplaise à Claude Evin) et à commander des trucs sur le net.

Depuis mon retour, j'ai un mal fou à me motiver pour le sport, l’œil vitreux, une idée très précise de tout le boulot qui m'attend à la rentrée (c'est à dire avant-hier) et de la façon dont je dois m'organiser pour ne pas être à la ramasse. 
Force est de constater que je suis légèrement dans la procrastination... mon bureau est en bordel (là y'a pas d'autre mot), l'atelier aussi, je ne me suis pas occupé des soldes Littlegrigri (Pas de panique, c'est dans 5 jours. Moins deux jours de week-end. Et il faut que tout soit prêt mercredi matin à 8h. Ok, panique !). 

J'avais aussi envisagé de vous écrire un joli post pour vous souhaiter le meilleur en 2013, vous remercier pour votre fidélité, vous dire que Littlegrigri.com a doublé son CA en 2012 (pour sa deuxième année d'exploitation, certes, mais c'est super motivant. Et amusant de constater que le bouche à oreille fonctionne très bien sur les commandes web, notre expansion se fait "par région", ou par quartiers, dans Paris ou Lyon) et tout ça c'est aussi grâce à vous, alors merci, merci ! 

Quant à nos bonnes résolutions, à quoi bon ? Puisqu'on sait qu'on ne les tiendra pas. 
Ah si ! J'ai quand même fait un truc utile cette semaine. J'ai supprimé mon abonnement à My Little Box et renouvelé celui à Courrier International. (Rassurez-vous ce blog n'a pas vocation à devenir plus intelligent, je ne tiens pas à risquer le Pulitzer) (Mais je vous jure qu'il y a des papiers amusants dans Courrier International. Et que c'est parfois distrayant de voir comment la presse étrangère nous juge. En réalité, on a souvent l'air pathétique.)

Bon, je vous laisse, il faut que je :
- range mon bureau
- clôture les comptes 2012
- finisse mes lessives
- fasse un plein de courses (vive le drive !)
- prépare les soldes (Littlegrigri)
- prépare mes soldes (Cette année je réfléchis à ce dont j'ai vraiment besoin et je n'achète rien de plus) (ah! ah! ah!)
- range mon dressing (optimiser = faire de la place)

Sur ces états d'âmes (dont vous n'avez sans doute pas grand chose à faire étant donné que vous avez déjà les vôtres), je vous laisse méditer à propos du dessin de Marie Crayon qui pose une question essentielle. Non mais, c'est vrai, qui a eu cette idée ??