vendredi 22 février 2013

From where I (can't) stand


Les filles, la leçon des stilettos c'est que dans la vie, il faut sans cesse réapprendre...  Non mais, quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi je peux (depuis des années) enquiller une journée puis une soirée sur ces boots sans même y penser, alors qu'au bout de 12 minutes sur ces escarpins j'ai envie de pleurer tant je me sens godiche ?


J'ai pourtant bien suivi les conseils de Garance Doré :


Non mais sérieusement (je m'adresse à celles qui en portent réellement), vous tenez combien de temps ? Et combien de temps pour les apprivoiser ? (non parce qu'avec la météo, il faut que je puisse planifier le créneau)

jeudi 21 février 2013

Donna Summer inside ?


Pourquoi faut-il que je bloque sur ces baskets Pierre Hardi vues chez Colette ? Alors qu'on est bien d'accord, je serais incapable de les porter.
www.colette.fr

mercredi 20 février 2013

C'est pas flagrant, mais j'ai un vrai travail.

Quand je ne suis pas occupée à tergiverser quant à la couleur de sac dont j'ai urgemment besoin, je travaille. Enfin, NOUS travaillons. Et même si ce n'est pas flagrant à la lecture de ce blog, je tiens à préciser que je travaille AUTANT que Sof. A présent qu'est rétablie ma réputation professionnelle, je vous présente notre nouveau sautoir. Il s'appelle Gange (ce sont les couleurs des abords du Gange qui nous ont inspirées, pour celles qui ne voyaient pas le rapport).
Il vous plait ?





 Collier Gange 28€ chez Littlegrigri

lundi 18 février 2013

Ahhrrrggg !... Ou, le dilemme.

En préambule je dois vous dire qu'après cinq mois d'utilisation intensive, je suis toujours enchantée par mon sac macy (ce qui est déjà un exploit en soi). Il a vraiment la bonne taille, le bon poids (le poids à vide - pour la suite, c'est mon problème) et cette organisation avec toutes ses poches me sied parfaitement. Fait notable : depuis cinq mois je n'ai pas eu envie d'un autre sac. Enfin... pas d'un autre modèle. Parce que justement, j'aime toujours le nubuck kaki, mais il ne va pas avec tout. 
Vous vous demandez avec quelle couleur le kaki ne va pas ? Tous les verts, à commencer par le kaki de ma veste et mon pantalon militaires. 

C'est alors que je me suis mise à rêver d'un macy en cuir gras couleur gold qui se patinerait avec élégance. Il existe. C'est la couleur cognac de la collection hiver 2011. Je l'ai bien sûr cherché partout (parce que lorsqu'il s'agit de shopping, je crois au père noël) mais - devinez quoi - au marketing chez nat & nin on m'a confirmé qu'il est en rupture depuis longtemps ; tout en m'annonçant que la couleur désert de cet été devrait me faire faire des bonds de joie (ok, ils ont été un peu plus mesurés dans leurs propos). 
Et en effet :

Sac macy couleur désert - été 2013
Même si le cognac était un peu plus doré, je trouve celui-là prometteur côté patine, non ? Pour être bien certaine d'en avoir un besoin impérieux, je suis allée voir sa vraie couleur à la boutique Boo de Biarritz. Et là... damned !
Il est effectivement parfait, mais il leur reste également un macy bleu pétrole de la collection hiver. Le bleu sur lequel j'avais déjà flashé (mais je venais d'acheter le kaki et je suis une fille raisonnable). Un bleu qui tire vers le gris orage.
Sac macy couleur bleu pétrole - hiver 2012
La photo est un peu plus foncée que la réalité mais ce bleu pétrole est une véritable tuerie ! D'un autre côté le beige va vraiment avec tout...
Alors, à votre avis, qu'est-ce que je fais ?


jeudi 14 février 2013

L'hiver 2013/14 sera minimaliste

Et j'adore !
Mes silhouettes préférées (jusqu'ici) de la NY fashion week :

Theyskens Theory - photo © Garance Doré
Phillip Lim - photo © Sartorialist

Phillip Lim - photo © Vogue

Phillip Lim - photo © Vogue
Bouchra Jarrar - collection n°7
(Ok, rien à voir avec la FW de New York, mais c'est plus fort que moi...)

Alexander Wang - photo © Vogue
J'aime beaucoup la collection d'Alexander Wang, notamment la structure des vêtements, mais aussi les couleurs, les matières... Tout sauf ces bizarres moufles de pied.

photos © Vogue
(sans parler de la cheville blanche fraîchement épilée)(mais bon, personne n'a le nez sur nos chevilles quand on marche). Quand-même... cette mode des jambes nues en hiver, je ne suis pas sûre de trouver ça joli. Et vous ?

mardi 12 février 2013

Une œuvre majeure de littérature des toilettes.

Que l'on ne s'y méprenne pas, je tiens la littérature des toilettes en haute estime. Comment cela le genre n'existe pas ?? Bien sûr que si (c'est mon blog, j'y écris ce que je veux). Il s'agit du genre par lequel on désigne les recueils de textes très courts ; si courts (les textes) que l'on peut lire un (voire même plusieurs) au water closet sans créer de manif d'exaspération derrière la porte.

Entendons-nous bien, il s'agit d'un genre littéraire majeur. Gala n'est pas de la littérature de toilettes, même s'il faut très très peu de temps pour le lire. Ce n'est juste pas de la littérature (un texte écrit dans un français correct et, de surcroit, ayant du sens).

A présent que le cadre est défini, je vous invite à vous jeter sur  Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir (Thierry Maugenest - chez Bayard). Un petit bijou pour tout amateur de littérature (et de bonne rigolade). Je recommande particulièrement le passage où nous est dévoilée la véritable raison du coup de boule de Zidane (page 32, pour qui voudrait aller y jeter un œil furtif en librairie). Vous priver de cet ouvrage succulent serait criminel.


Pour persister dans le genre, il vous faut aussi lire* (ou relire)(ou re-re-relire) Pensées, Maximes et Anecdotes (du Maître - au Chreche Midi).


(*) Je ne conçois même pas que vous ayez pu passer à côté de ce (déjà plus ancien) chef-d’œuvre incontournable !


lundi 11 février 2013

Mais quelle bonne idée !

Il y a quelques jours, j'ai encore eu un éclair de génie (qui m'a notamment permis de justifier habilement l'achat d'une paire de chaussures).

C'est un peu scientifique, mais concentrez-vous et essayez de suivre :
Si je pratique la marche perchée depuis des années (prendre 10 cm ne m'effraie pas), je l'ai toujours fait sur des talons plutôt larges. Donc, avant d'investir (un jour) dans une paire le Louboutin (quand je serai grande), il m'a semblé judicieux de vérifier que je suis capable de marcher sur 10 cm de talon aiguille sans avoir l'air d'une viande saoule. 
Cette idée lumineuse m'est venue devant ces jolies petites choses de chez zara, relativement confortables malgré l'absence de plateau.

Je n'ai pas encore eu l'opportunité de les essayer en extérieur (la faute à Evelyne Dheliat) mais dès que les cieux nous honorent de leur clémence, je vous fais un petit compte rendu.

En attendant, pour celles qui ont l'âme scientifique : escarpins en cuir zara 69,95 €

vendredi 8 février 2013

Sweat-shirt, mon amour.

A ce rythme là, j'aurai bientôt toute la collec des sweat-shirts homme de chez H&M. Le rayon enfant, j'ai arrêté, j'avais l'air con à la sortie de l'école.


Donc, mes achats du jour :
J'adore le bordeaux (I mean burgundy, sorry !) TONY'S DELI NYC.


Quant au gris c'est un bon basic, avec juste le petit détail discret en bas.



J'aime toujours autant le bleu et orange (du rayon garçon) très lumineux, mais le petit frère de la meilleure amie de Mélusine (un mouflet de 5 ans) a le même, ET IL LE MET TOUT LE TEMPS. Seule l'amitié que je porte à ses parents m'empêche de l'insulter (même s'ils sont pétés de rire quand ils me voient arriver avec "le sweat-shirt de Pablo").  Du coup, j'attends patiemment que le mouflet grandisse avant de remettre le mien. (Il n'a pas de petit frère, ça devrait aller assez vite, à vue de nez cet été c'est bon).

mardi 5 février 2013

& Other Stories

H&M nous prépare une ligne "luxe", intitulée & Other Stories, qui va éclore au printemps.  En attendant, une petite vidéo fraîche et décalée raconte la journée d'une parisienne, vue par ses pieds (interprétation tout à fait personnelle), pour la ligne shoes & Other Stories



Et bien évidemment, mon œil affûté a repéré ces merveilles dont j'aurai absolument besoin au printemps...


dimanche 3 février 2013

La solution au complexe du joggalon

Par quoi remplacer le jogging tout doux et confortable que notre morphologie n'autorise décemment pas ? (pour ceux qui dorment au fond, c'était le complexe du joggalon)

Par le pantalon treillis de l'armée française ! Parce que plus il vieillit, plus il est doux (surtout prendre le 100% coton ! ), qu'il est increvable, hyper confortable et qu'on en trouve dans les surplus bien sûr, mais aussi beaucoup sur internet (très pratique pour chercher une taille particulière). Et enfin qu'il coûte entre 5 et 15€, pour un vêtement qu'on gardera des années ! 



La photo dite "jambe vertigineuse", laissez-moi mes illusions.


Le truc au départ est de comprendre quelle est la taille militaire qu'il nous faut... La bonne nouvelle (pour moi) c'est que l'armée n'est pas sectaire, elle accepte les grands, les gros, les petits, everybody !
D'où les lettres C(court) M(moyen) L(long) à côté des tailles. J'ai fini par dégoter un tableau de correspondances bien pratique qui m'a permis de chercher directement un pantalon 72C. Je vous ai mis également les tailles de vestes, au cas où vous n'auriez pas encore votre veste militaire (sérieux ?)



Je précise à toutes fins utiles que celles qui seraient tentées de porter leur pantalon treillis avec la veste assortie seront immédiatement envoyées au Mali. (Non mais, ça va pas bien ?)