jeudi 23 mai 2013

T'as pas ton Cheich Tam Dao ?

J'aimerais tellement vous parler jupette, sandales et paréos... Seulement voilà, c'est pas vraiment de saison ! 

J'ai tout de même eu mon heure de gloire (encore une) ce week-end en arrivant à ma réunion de famille emmitouflée dans un cheich géant aux couleurs de dingue. Rassurez-vous j'avais un manteau en dessous (je ne suis pas prête à revivre la pneumopathie de janvier). 
Triple avantage de cette étoffe sublime (acquise cet hiver) :
1° Elle est en double épaisseur et hyper chaude.
2° Ses couleurs illuminent instantanément le teint (prends-toi ça le pro-rétinol A !).
3° On ne voit que toi quand tu entres dans la pièce (garantie spéciale narcissique).


Elle peut même servir de déco quand il fait chaud (photo prise at home je ne sais même plus quand, tant les beaux jours sont un vague souvenir...)

Je sens que toi aussi, lecteur frileux et carencé en vitamine D, tu en as besoin. C'est pourquoi je fais un joli geste, je te dis que c'est chez Roulotte que tu peux les trouver :)
Et pendant que tu es là, je te mets au défi de résister à ses pochettes Mong !


2 commentaires:

  1. Ahhh bravo le coup de la déco, je n'y avais pas pensé et cela permet d'en profiter beaucoup plus au lieu de le mettre au fond d'une malle comme je le fait. J'ai trouvé le mien de passage à Hendaye-plage dans une petite boutique à côté de la poste dont j'ai oublié le nom et j'ai ensuite vu au marché de Biarritz que Roulotte en proposait également. Tout cela bien sur à des prix non parisiens (mais ne soyons pas mauvaise langue !!

    RépondreSupprimer