jeudi 20 juin 2013

Sublime Ambrym

CREATIVE, ORGANIC & MADE IN FRANCE (un peu la classe quand même)

Je réalise que je ne vous ai même pas raconté les martines (cette fois encore c'était top)(toute cette perfection... au regard de l'énergie des organisateurs c'est suspect).

une partie de l'équipe des martines


Il faut dire que depuis, je suis allée passer 3 jours à Barcelone (si le soleil ne vient pas à toi, va au soleil) alors vous comprenez, avec cette vie trépidante, je n'ai pas trop eu le temps.

Néanmoins je ne résiste pas à l'idée de vous la jouer hyper pointue (en région) et vous présenter Ambrym, la jeune marque qui a déclenché l'hystérie aux martines (on s'est toutes ruinées).
Créée par deux jeunes designers françaises, la marque propose des vêtements faciles en apparence (question confort) mais ô combien originaux, poétiques, et surtout aux coupes et aux matières irréprochables. Comme cette robe Rousseau dont j'étais folle mais qui m'a rappelé que question taille, je flirte péniblement avec la moyenne nationale (5 cm de moins).




Les couleurs, les dessins, les coupes, et surtout les matières sont sublimes. Soie, lin, coton bio... tout est tout doux, souple et tient impeccablement. (je vous ai parlé des matières ? et des coupes ?)

Évidemment, belles matières + made in France, c'est un (gros) poil plus cher que la viscose du Bangladesh, mais il faut savoir se faire plaisir de temps en temps, non ? D'ailleurs certaines pièces sont déjà soldées sur leur eshop, à bon entendeur...
Pour les parisiennes : elles ont une boutique 20 rue Crozatier dans le 12è. Allez-y ! Marion est tellement fraîche, charmante et souriante pas du tout j'me la pète styliste parisienne que son acolyte ne peut être que sympathique.
 
Moi, après avoir pleuré toutes les larmes de mon corps dans les robes fluides trop longues pour moi (et qui vont nickel à Sof et Anne, je les hais), je me suis jetée sur le top analogue. Ainsi que sur la robe hirondelle, dont la couleur sera éclatante sur ma peau bronzée (quand j'aurai bronzé)(en 2014 selon mes prévisions les plus optimistes).




Le cadrage artistique est de Mélusine (je n'avais qu'elle sous la main) (on mise plutôt sur une carrière commerciale, elle a de lourdes prédispositions en négo).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire