mercredi 31 juillet 2013

Je ne ferai plus jamais de mauvais esprit (cochon qui s'en dédit)

Je dois ici battre ma coulpe, puisque je viens de vivre deux semaines de temps magnifique à Belle île en mer (en réalité : 13 jours de temps canon et deux jours de pluie)(mais les deux derniers, juste pour me donner envie de rentrer)(et pour entretenir la légende).
Je vous aurais bien fait un petit post touristique sur la magie de l'île mais j'étais trop occupée à bronzer et boire des apéros. Voici donc un petit résumé instagramesque (fainéant à souhait et sans aucune cohérence graphique) de mes deux semaines de déconnexion totale (vous ne croyez pas si bien lire, il n'y a quasiment pas de réseau sur l'île).

Le port de Sauzon

Le phare de Sauzon

Le port de Palais


Celles et ceux qui nous suivent sur facebook savent déjà qu'on a l'optimist de Batman (ce qui est quand même un peu la classe).


C'était hyper tentant mais je ne l'ai pas fait (je soigne mon image de fille vraiment cool auprès de mes neveux)

L'incontournable coucher le soleil aux Aiguilles de Port Coton.

Cette année je n'ai pas fait que me bâfrer de crêpes au sarrasin...

Témoin cette bestiole de 2kg600 fraîchement pêchée par mon beau père, et dont nous avons eu du mal à venir à bout (je parle du homard).

Pour finir, je tiens à préciser publiquement à ma belle-soeur que, non, mon chien n'est pas "débile profond" (elle a de la chance parce-que je l'aime bien)(en plus elle garde ma maison quand je pars l'été). 
Il est juste... différent.


Ah ! Et cette année j'ai été sage, je n'ai rien acheté. A part cette pochette nat & nin qui ne compte pas (puisque c'est une pochette)(selon la jurisprudence établie il y a quelques mois). 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire