jeudi 26 septembre 2013

Les vieux ça compte pas.

Je ne parle pas de nos anciens, mais des sacs vintage.
Nos anciens comptent, bien évidemment. Par exemple, je compte sur ma grand-mère pour me léguer tous ses sacs quand elle n'en aura définitivement plus besoin.


Voici donc la merveille années 30 que je viens de dégotter sur le net (ebay) pour la modique somme de 27€ (port compris). Il est de surcroit en très bel état pour son âge, le cuir n'est pas éraflé, la poignée n'est pas fendillée, tout juste un peu décousue aux extrémités, facile à réparer. Certes, il a besoin de prendre l'air (Mélusine trouve qu'il "sent le grenier"), mais je l'aime déjà beaucoup (on n'a encore rien vécu tous les deux).

On avait déjà parlé de l'envie de croco cette saison, et cette photo d'un sac d'Ines de la Fressange (Roger Vivier) a achevé de me convaincre du besoin impérieux (je ne suis pourtant pas du genre à succomber facilement). Quand on pense qu'un tel sac vaut au moins 3500€, techniquement je viens d'économiser 3473€ (je devrais peut-être m'offrir quelque-chose pour fêter ça ?).



Attention, un sac croco se porte avec un jean usé et un sweat-shirt (pas de tailleur-escarpin sinon c'est l'effet Claude Pompidou assuré) (quoiqu'elle était assez cool).

:)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire