jeudi 6 novembre 2014

Les cadeaux que je n'aurai pas à noël...

Parce qu'on n'en parle pas de ceux-là, alors qu'on y pense tout le temps, secrètement, honteusement.
La nuit je rêve de ce réveillon de noël. Tout est magique (je suis habillée en Céline de la tête aux pieds - mytho pour mytho... - et ma famille pense que ce sont juste de beaux basiques)(ok, de très beaux basiques quand même). Mes cheveux sont gris, brillants et sublimes. Tout le monde est spirituel. Et bonheur suprême, je trouve dans mes cadeaux le Nola Satchel de Sezane !


Quitte à rêver, autant viser carrément le Coppola (son cousin aristocrate) me direz-vous ! Sauf que le Nola est dans mes moyens. Je pourrais même me l'offrir... s'il n'était pas vendu en exclusivité chez Madewell à NY et sur leur e-shop QUI NE LIVRE PAS EN FRANCE !!! Or je n'ai pas de copine expat aux US qui aurait pu me le ramener à Noël. Voilà pourquoi je ne l'aurai pas...

Bon, je vous laisse, il faut que j'aille expliquer à ma fille que c'est une enfant gâtée et que Non, on ne peut pas tout avoir dans la vie ! 

3 commentaires:

  1. Je me reconnais bien dans la dernière phrase, et mon ado n'est pas la dernière à relever mes "faites ce que je dis, faites pas ce que je fais"...

    Attention, question philosophique : ce sac serait-il autant désirable si tu pouvais l'acheter sans obstacle ? Vous avez 4 heures...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non bien sûr, c'est l'inaccessible qui crée le désir.
      Quoique... ça fait des mois que je convoite ce sac (nouvelle couleur à chaque saison) mais que je ne le commande pas parce qu'il est en cuir velours (et j'aime moins).
      Donc finalement il serait bel et bien désirable s'il était disponible ici, je pense même que je l'aurais déjà commandé, avant la rupture.
      Thèse, antithèse, synthèse en moins de 4 minutes (prenez-en de la graine les lycéens).

      Supprimer
  2. retourne à NY... et joint l'utile à l'agréable...
    ils ne livrent pas à Sao Paulo ?

    RépondreSupprimer