mardi 21 avril 2015

Des ptits trous, des ptits trous, encore des ptits trous

Il a suffi de deux jours de soleil ardent pour que je me mette en quête d'un top léger et aéré. Un haut à petits trous qui laisseraient passer la brise.


J'ai eu un véritable coup de foudre pour cette chemise ba&sh au prix relativement dissuasif (les jolies choses ont un prix, je sais, mais là on est dans le très joli). Après avoir failli valider mon panier à quatre reprises (avec chaque fois une pensée ambigüe pour mon banquier), mon œil aguerri s'est finalement posé sur cette jolie blouse ajourée en coton mango. Sa qualité principale est est à mon avis sa jolie couleur indigo, mais c'est son deuxième atout (un prix 5 fois inférieur à la chemise ba&sh) qui a précipité ma décision d'achat (sur le net, je ne l'ai néanmoins pas trouvée en boutique). 


Entretemps (toujours un peu frustrée, je ne l'ai pas encore reçue), je patiente avec cette petite chose graphique de chez zara, qui, elle, était bien légère, aérée et disponible.




n.b. : Je sais bien que je suis censée le porter sans le petit débardeur mais Mélusine est en stage d'équitation dans son futur club et j'essaie de faire plutôt Prix de Diane que cagole (la fameuse première impression). D'ailleurs, pour que le partage d'expérience soit complet, je vous invite à bien noter qu'aller dans un club hippique en blanc et en sandales est tout à fait stupide.


1 commentaire:

  1. J'adore ce type de vêtements avec un brin d'hippie, des petite découpes couper au laser ! J'aime beaucoup ! des bises

    RépondreSupprimer