lundi 30 novembre 2015

So healthy !

Ce n'est pas parce-qu'on se jette sur les Merveilleux le week-end qu'il faut pour autant se laisser aller.
Tous les matins, je presse un citron et je verse ce jus dans une bouteille d'eau minérale que je sirote toute la journée. Inutile de vous rappeler toutes les vertus du citron, si vous êtes passé à côté jusqu'ici, just googlise it ! (vous n'êtes donc pas sur les réseaux sociaux ? et vous n'avez pas de grand-mère non plus ?)

Le premier bénéfice de cette bonne pratique a été une diminution drastique de ma consommation de coca light. Laquelle coïncide pile poil avec la diffusion d'un documentaire sur LCP qui a très légèrement éveillé ma conscience au fait que le coca light augmente considérablement le taux de leucémie chez les rats. J'ai d'ailleurs eu une chute de QI en parlant de ça à Mélusine qui depuis, chaque fois que je prends un verre de coca light (ça m'arrive encore de temps en temps), me regarde en coin et demande, perfide, si c'est pour ma leucémie ? (cette enfant est relou). 

Néanmoins, rat ou pas, à force de boire du jus de citron, non seulement le teint s'éclaircit, mais on devient pointue sur le sujet. Au départ, un citron est un citron. Puis on découvre qu'ils n'ont pas tous la même amertume, que certains sont plus acidulés, plus doux... et on finit par faire des kilomètres pour trouver des citrons de sicile !
Essayez, vous verrez ;) 
Le plus drôle dans l'histoire c'est qu'à chaque gorgée je me sens teeeellement new-yorkaise (que je pourrais me nourrir de graines)(le cacao est une graine, vous le saviez ?).

Blague à part, revenons à l'essentiel dans la vie : je signale que le col roulé Uniqlo en merinos extra-fin bordeaux (COL17 RED) est vraiment joli, en plus d'être chaud. Un très beau bordeaux lie de vin. (Et boire du vin est aussi très bon pour la santé)(avec modération, bla bla bla...).




Chemise kaki Laurence Doligé (old), col roulé bordeaux Uniqlo, sautoir Ernestine Littlegrigri (porté sans pompon).


vendredi 27 novembre 2015

Survivre à Genève #1

Il faut que je vous l'avoue, je suis un peu nostalgique du Pays Basque ces jours-ci. Surtout depuis que la température ne dépasse pas 6° la journée.

Ici les langues se délient et me promettent un hiver hostile. J'ai rencontré cette fille (installée ici depuis 5 ans et néanmoins très marrante) qui me disait :
- (narquoise) Non, mais là tu trouves ça très joli parce que les feuilles sont encore sur les arbres, mais attends qu'elles tombent et que tout devienne gris. Tu entres dans l'hiver, ici il est long. Et le pire c'est le mois de mars...
- (moi, en plein excès de naïveté) Mais mars c'est le début du printemps !?
- (elle, morte de rire) Ah non, pas ici. Mars c'est la neige qui fond, le mois de la bouillasse !

Dieu merci*, on trouve à Genève le meilleur des antidépresseurs, le réconfort ultime : le Merveilleux de Fred. L'équilibre subtil entre la légèreté de la meringue, la gourmandise de la crème fouettée et la force du chocolat noir (je suis une puriste).

Un Merveilleux de Fred


(futur) Ami genevois, si tu n'as pas déjà succombé, rue-toi Rond-point de Plainpalais et goûte ton premier Merveilleux. Tu ne l'oublieras jamais, foi de lilloise** ! 

Au Merveilleux de Fred : Geneve, Plainpalais
Plainpalais, Genève

Il y en a pour tous les goûts mais, à mes yeux, rien n'égale le Merveilleux

Et s'il fallait achever de te convaincre (futur) ami genevois, je ne te dirais pas que Fred s'est aussi exporté à Paris, New-York, Londres et Bruxelles... 
Je te montrerais simplement la queue "devant" la boutique lilloise, le matin du 24 décembre :)

Au Merveilleux de Fred : la queue du 24 décembre

Alors... ?

 
(*) La plupart du temps, je doute sérieusement de l'existence de Dieu, mais à la première bouchée d'un Merveilleux, chaque fois, je me dis que peut-être...

(**) j'ai grandi à Lille, je sais donc qu'il est essentiel de ne pas mettre de e à foi dans ce contexte.

mardi 24 novembre 2015

La résistance s'organise

Jenny Lawson, vous vous souvenez ? Je vous en avais déjà parlé ici il y a trois ans. Bonne nouvelle, elle vient de récidiver avec le tome 2 de son autobiographie. Cette année, elle a décidé de combattre sa dépression en s'appliquant à être furieusement heureuse. Cette fille est toujours complètement cinglée, loufoque, politiquement tout-à-fait incorrecte et d'une mauvaise foi savoureuse. Poilade garantie en ces temps moroses, ce bouquin est un pur régal !

Mon homme, quant à lui, en a marre de m'entendre éclater d'un rire gras toutes les deux pages, au moment où il essaie de s'endormir le soir. Il aimerait que je le termine vite... pour pouvoir me le piquer !

 

P.S. : Il n'est toujours pas traduit (je ne m'explique pas pourquoi, c'est un best seller aux US) donc c'est en anglais, mais croyez-moi, un anglais très très accessible.
;)

lundi 23 novembre 2015

C'est encore Noël

Et Noël me met toujours sur la paille. 
Oui, me direz-vous, mais Noël c'est le temps du partage, le moment où l'on a envie de faire plaisir, alors forcément... Hum, si seulement ma générosité était la cause de ma ruine, ce serait louable (et l'élégance voudrait que je n'en parle pas). 
Malheureusement, comme chaque année, c'est à force d’arpenter les boutiques et le net à la recherche de belles idées de cadeaux pour mes proches, que j'en trouve plein... pour moi.

A commencer par cette jupe en jean Vanessa Seward sur laquelle je louchais déjà depuis un bon bout de temps, j'ai d’abord pensé à la mettre sur ma liste de Noël, mais elle était un peu hors budget, alors j'ai fini par me la commander (et j'ai tellement bien fait ! elle est sold out à présent).





C'est comme pour cette paire de boots camel en parfait état repérée et commandée chez Vestiaire Collective. Moitié prix, une affaire, d'autant que les neuves sont introuvables. Mais léger contretemps : la vendeuse ne semble pas décidée à les envoyer. Commandées le 2 nov, VC l'a déjà relancée deux fois... autant vous dire que je n'ai plus d'espoir.
Je pourrais me résoudre à penser que c'est le destin, qu'elles n'étaient pas pour moi et que je viens d'économiser pas loin de 300€ (oui, ne pas dépenser ce qu'on avait prévu d'acheter, c'est de l'épargne, je me tue à l'expliquer à mon homme). Ou alors je peux acheter les neuves (dans une autre couleur, très jolie aussi) repérées lors de mes recherches (on parle alors d'épargne négative).

dimanche 22 novembre 2015

...

Pardon pour ce mutisme. Comme vous, l'effroi m'a saisie. Mais avec un tout petit peu de recul, je suis heureuse de voir la belle humanité que la barbarie a fait éclore.


On n'oublie pas. On se tient droite, on relève la tête, et on continue à rire, sourire, chanter, danser, boire, s'aimer... à VIVRE !

:)

mardi 10 novembre 2015

Avec de l'amour et du soleil



Une jolie pochette, un petit mot personnalisé, faîtes vos cadeaux chez www.littlegrigri.com, on s'occupe de tout. On ajoute même de l'amour et (qui l'eut cru un 10 novembre ?) du soleil dans vos cadeaux de Noël :)


 

lundi 9 novembre 2015

Jingle bells

Il est GRAND TEMPS de penser à notre homme, non ? Je veux bien entendu parler de son cadeau de noël (pour le reste, bien sûr que je pense à toi tous les jours mon amour). C'est le grand retour du casse-tête annuel puisque votre homme 1° a déjà tout (ce qui est abordable)(à présent il rêve en -très- grand) et 2° de toute façon, il ne veut que vous... mais bon, imaginez tout de même sa tête s'il n'y a rien pour lui au pied du sapin (à part vous).

Voilà une petite sélection de cadeaux (du plus raisonnable au plus fou), de quoi piocher des idées (avouez que je vous sauve la vie, là)(ne me remerciez pas, c'est l'esprit de noël).

Des chaussettes en laine & cachemire Lhasa FALKE 19€. Parce qu'elle sont d'excellente qualité pour le prix (je ne mets quasiment que ça), que leurs couleurs sont très belles et qu'avoir les pieds au chaud l'hiver, c'est le début du bonheur. On les trouve en ligne (lien ci-dessus en rose) ou aux Galeries Lafayette.

Un sac à dos pas moche (j'en profite pour glisser des messages perso). Parce qu'il a choisi le sien noir et fonctionnel et que du coup il est surtout moche, alors qu'en cherchant un peu on peut avoir du style sans se ruiner. Sac à dos h&m 30€.
Après avoir eu pitié de ses orteils, vous pouvez aussi vous soucier de ses oreilles. Le blizzard glacial ne l'atteindra pas et ce sera grâce à votre bienveillance, il en écrasera une larme de reconnaissance au petit matin (ok, c'est le vent qui le fait pleurer) Mais avec ce bonnet en cachemire h&m, pour 30€, en plus d'être beau, votre homme n'aura pas d'otite (investissement méga rentable parce-que les mecs malades...) 

Allez, ne mégotons pas, les gants en cuir doublé laine 30€ aussi, hop ! La ligne premium h&m est une mine d'idées cadeaux. Et là aussi, j'ai testé, la qualité vaut vraiment le coup ;)

Le livre Génération Jedi 30€, parce que même si vous n'en avez rien à faire de Star Wars (sérieux ??), lui va se plonger dedans avec délectation, d'autant que son âme de Jedi aura juste été rallumée par l'opus 7.   

Le petit mot d'amour que vous voudriez qu'il ait toujours avec lui (ou qu'il n'oublie pas)(votre prénom ?). C'est facile avec le bracelet cible en argent Littlegrigri 35€, personnalisez-le comme vous aimez !

Le livre McQuenn et ses machines 39€, parce que tandis qu'il bavera devant les voitures et motos de légende, vous aurez la tête amoureusement penchée sur son épaule (toute acquise au charme du king of cool).


Un autre sac à dos pas moche (mais peut-être un peu salissant) h&m 40€. Réfléchissez, ce jaune va égayer les gris, noirs et bleus de l'hiver :)

Les écharpes en laine et soie Le secret des éléphants 45€. Elles sont tellement douces et belles que j'ai fait le plein quand je les ai découvertes cet été, et maintenant c'est mon homme qui me les pique. Testées et approuvées par un mâle très difficile dans ce domaine ;)
Votre homme n'est pas très bijoux ? (ou alors vous n'avez pas assez de place sur le bracelet). Passez votre message sur le porte-clé en argent Littlegrigri 45€. Offrez-lui un mot doux qui le suit partout (sauf quand il perd ses clés, mais c'est une autre histoire...).

Une très chouette trousse de toilette (j'aime à penser que l'horripilante expression "trop chou" vient de la désuète "très chouette") 68$ chez Owen & Fred. A se faire ramener des US, Owen et Fred n'ont pas l'air très décidés à expédier en France.


Un pull en cachemire à côtes anglaises Zara 90€. Parce-que quitte à avoir la tête amoureusement penchée sur son épaule, autant que ce soit doux.


Vous ne supportez plus que son portefeuille forme une protubérance immonde dans ses poches (en les déformant au passage) ? Sachez que j'ai résolu le problème ! (Attendez, je dois ici rendre hommage à l'élégant cousin Hugues grâce à qui j'ai résolu le problème). Cette pochette Meisterstück Montblanc 140€ peut contenir quelques cartes de crédit, une carte d'identité française (la seule d'Europe avec un format à la con), des billets et c'est tout ! Quoi qu'il arrive, il reste plat et discret :)



Deux billets pour Venise. Environ 150€ sur Easyjet (dépend des dates et de votre aéroport de départ). Passer 3 jours en amoureux... vous offrez les billets, il s'occupe de l'hôtel ;) Bonne idée, non ?

Un sac week-end en cuir 179€ (toujours la ligne premium h&m) parce-que, non, il ne vous emmènera pas à Venise avec son vieux sac de sport !



Des sneakers en nubuck kaki 220€ New balance for J. Crew. On marche beaucoup à Venise.

Une montre Ragnar Nixon 220€. Avouez que ce serait con de rater l'avion...


Le casque Zik de Parrot 290€. Parce-qu'en plus d'être une merveille de technologie, il est beau, surtout en camel (mais la couleur fait débat ici).

Un Riva, parce-que c'est le cadeau fou dont il rêve et que rien n'est trop beau pour votre homme. On peut commencer par sa maquette, et c'est déjà un très beau cadeau ! 1565€ (non, il ne manque pas de virgule). 


Allez les filles, partageons nos idées, vous offrez quoi à votre homme ? Et les mecs qui se perdent par ici ont aussi le droit de nous inspirer ;)


mardi 3 novembre 2015

Rouge vs grisaille

And the winner is... le rouge ! C'est la couleur qui m'empêche de sombrer dans la dépression en ce moment. J'ai toujours un petit coup de mou en novembre, pas vous ? Donc, disais-je, ma solution c'est le rouge (non, pas le vin)(l'alcool n'est jamais une solution)(quoique, si c'est un très bon cru...). 

Un beau rouge profond (rouge Hermès ? logique après tout) comme celui de ce pull Christophe Lemaire x uniqlo qui était censé être court, mais primo : vous savez bien, et secondo : j'ai pris une taille L (c'est tout ce qui restait).  Notez, pour le détail parfait, qu'il est exactement de la même couleur que mon bracelet Ernestine :)

bracelets Littlegrigri



Pull uniqlo x Christophe Lemaire, (très vieille) chemise en jean h&m, pantalon écru Sally ba&sh, boots Church's, bracelets Littlegrigri.

lundi 2 novembre 2015

Un dernier et j'arrête...

Le manteau, c’est la star de notre garde robe d’hiver. On le porte tous les jours. Dehors, il éclipse le reste, on ne voit que lui !
On veut donc qu’il soit beau, qu’il soit chaud, on veut se lover dedans et qu’il nous rende (encore plus) belle. Pas étonnant qu’il soit si difficile de trouver le bon. D’autant que c’est un budget, alors mieux vaut ne pas se tromper. Qu’on cherche un basique ou une pièce originale, souvent la quête est longue (et frustrante).
Alors pourquoi ne pas s’offrir tout de suite le manteau parfait ? Le vôtre, pas celui que les marques mainstream veulent vous imposer. 
Du sur-mesure accessible en somme, le rêve, non ?
C’est le pari frenchy d’Héloïse Grimomprez : vous proposer un manteau unique, à votre image, made in France !








Qui es-tu Héloïse ? 

Bonjour, je suis lilloise. Je suis aussi une jeune maman de 30 ans. Pendant mon cursus à l'ESC Bordeaux, j'avais un job étudiant chez Redbull : c'est là que j'ai compris l'importance du marketing pour vendre un produit. J'avais déjà en tête l'envie de créer un nouveau concept de vente dans mon domaine de prédilection : la mode. J'ai d'abord testé mes aptitudes commerciales pour d'autres produits puis la suite, vous la connaissez...

Comment est née l’envie de créer Edie Grim ?

A force de voir ces rouleaux de tissus entassés dans l'usine familiale, j'ai voulu en faire quelque chose. Ma famille est spécialisée dans la laine, voilà pourquoi le manteau a été une évidence pour moi. D’autant que c'est un produit que l'on a du mal à trouver, surtout quand on cherche LE manteau. Mon mari, lui, est dans la restauration ; c'est là qu'a germé l'idée du bar à manteaux :)

De l’envie à la concrétisation, quelles ont été les difficultés et les bonnes surprises ?

C'est sûr, je ne cache pas qu'entreprendre aujourd'hui a son lot de difficultés, mais qui sont fort heureusement vite compensées par de grandes joies. Oui, oui, c’est l'ascenseur émotionnel !... Monter le projet, bien s'entourer, trouver l'atelier qui me suivrait dans mes folles idées... La bonne surprise c’est surtout que les clients m'ont tout de suite suivie !

Je cherche un manteau qui me ressemble, qu’est-ce que je peux choisir chez Edie Grim ? 

Mon premier modèle a été le boyfriend. Avec sa coupe oversized, il est branché et va à toutes les morphologies, c'est génial. C'est le best depuis le début, il a fait ses preuves!

Si vous souhaitez une coupe droite ceinturée, le Joseph vous correspondra parfaitement avec ses poches plaquées et son col montant.

Une petite touche originale avec le col Claudine, qui peut être dépareillé avec le tissu du corps.

Et le petit dernier de la bande : le cintré qui manquait à l'appel pour satisfaire toute demande.

Je fais aussi des vestes, teddy et surchemises en collection.

Chaque forme se décline en 3 longueurs différentes : court, middle et long. Les tailles vont du 34 au 42.

Après avoir défini votre modèle, vous choisissez le tissu extérieur. D'abord sa matière : caban, velours de laine, 100% laine vierge, laine et Cachemire… Puis le dessin : uni, couleur, carreau, pois, géométrique, léopard...
Ensuite la doublure : matière coton, polyester, laine… quant au motif, j’invite souvent mes clients à s’amuser avec la doublure ;)

Où sera-t’il confectionné ?

Les tissus sont actuellement produits en Italie. Vote manteau unique sera confectionné avec la plus grande attention, à la commande, dans un atelier du nord de la France qui fabrique également pour les grandes maisons.
Les délais vont de 20 à 30 jours selon les périodes.
Les prix vont de 250€ à 400€. Il y a un prix de base par forme et par longueur et ensuite, en fonction des tissus, il peut y avoir un supplément.
Pour vous donner une idée des prix de base :
Un Boyfriend court vaut 250€
Un Ceinturé : 280€
Un Claudine court : 240€
Un Cintré : 350€

Je propose même un supplément broderie. Vous pouvez ainsi ajouter une petite touche finale en brodant vos initiales (ou autres).


Si je ne peux pas passer au showroom, comment faire ?
Le site www.ediegrim.com sera prochainement en ligne et vous pourrez choisir la forme, la longueur, les tissus...

Dans l’immédiat vous pouvez me contacter, je vous envoie le lookbook, selon vos envies je vous fais des propositions et nous trouvons ensemble le manteau de vos rêves.


Et demain ?

J'aimerais développer le concept du bar à manteaux dans des concepts store en France et à l'étranger, trouver des collaborations sympas, continuer à donner chaud aux gens !
J'envisage aussi de développer une gamme d'accessoires, je fais actuellement des écharpes et plaids qui plaisent beaucoup :)

****



Alors, alors...  Super concept, non ? 
J'adore qu'elle se définisse avant tout comme lilloise ! Les gens du Nord se reconnaîtront ;) N'hésitez pas à contacter Heloïse : hello@ediegrim.com et suivez Ediegrim sur Facebook et Instagram