mardi 29 mars 2016

My first Bouchra Jarrar

Et un jour je tombe sur cette pièce qui m'a jadis éblouie. Sans même la chercher. Celle que je n'ai pu m'empêcher d'aller voir et revoir sur le net, juste pour sourire de ces quelques instants de rêve. La perfection qui rassure. 

Sa coupe et ses couleurs sont encore plus belles que ce que mes écrans m'avaient laissé entrevoir. Et c'est lui qui s'offre à moi. Kaki clair, bleu marine, des lignes bauhaus. C'est moi. Je me reconnais indéniablement en ce manteau.

Il était apparu dans la collection n°3 de Bouchra Jarrar. (Bouchra Jarrar qui vient d'être nommée chez Lanvin by the way). Déjà une pièce mythique dans mon petit panthéon personnel de la mode.

Je me délecte de la joie incroyablement futile que me procure son arrivée (sachant qu'une grande partie d'entre vous s'émerveille devant les chatons du net, je culpabilise moyen moyen). Et surtout de ce sentiment un peu bizarre : sans même la connaître, je suis éperdue de reconnaissance pour celle qui s'en est débarrassé sur Vestiaire Collective.

Il va tellement bien avec mon Victoria bleu nuit. Voilà, Hermès et Bouchra Jarrar, c'est tout moi (évanouissement de mon banquier).




2 commentaires:

  1. Il est magnifique ce manteau! Ces trois couleurs vont merveilleusement bien ensemble.

    RépondreSupprimer
  2. j'adore ton manteau superbe,si tu en a marre n'hesites pas ....

    RépondreSupprimer