jeudi 15 septembre 2016

Two days in Paris

Ah... Montmartre sous le soleil, un régal !


Commencer par un délicieux petit déj chez Soul Kitchen (33 rue Lamarck, Paris XVIII). Déco bobo à souhait, service adorable, ambiance familiale et la pointe d'humour comme j'aime :)



Puisqu'il fait beau, pousser (enfin !) jusqu'au Bois de Boulogne pour découvrir (provinciale) la Fondation Louis Vuitton. Inconditionnelle de Franck Gehry, j'avais hâte d'admirer cette imposante structure toute en transparences...

Ce que j'espérais...
... Pas de bol ! Installation (temporaire Dieu merci !) de Buren  (je n'étais déjà pas fan). Adieu la pureté des lignes, bonjour le déguisement arlequin :(




Peut-être que le soir, illuminé... peut-être...
Mais la journée, quelle déception ! (partagée avec moult quidams sur place si j'en crois les commentaires de haute volée entendus à tous les étages "les couleurs ne vont même pas ensemble !"). Dommage parce que la vue sur le jardin d'acclimatation est vraiment superbe. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, ça ne nous a pas empêché de faire les andouilles à l'intérieur (alibi instagram).



Changeons de quartier pour une jolie surprise artistique. En flânant dans le marais, s’engouffrer dans la galerie Alaïa pour découvrir le trait précis, léger, élégant des silhouettes mode de Claude Parent (18 rue de la Verrerie, Paris IV - jusqu'au 25 septembre).



Ne pas manquer l'œuvre connexe : Silhouette à la protubérance.


1 commentaire: