lundi 31 octobre 2016

Wimereux

Bon, les vacances de Toussaint touchent à leur fin (les Genevois les appellent vacances de patates, j'adore les Suisses) et la chti d'origine que je suis est allée se planquer sous plusieurs couches de cachemire chez ses parents à Wimereux, sur la Côte d'Opale. Mes deux pré-ados on pu y prendre l'air et galoper sur la plage (au propre comme au figuré) tandis que je préparais vos commandes tranquillement en mode slow life. Il n'a même pas fait trop froid !


Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le

Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le

Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le


Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le


Et parce que ma devise est : Yes, I can shop everywhere !  je suis repartie emmitouflée dans cette étole très love me tender trouvée dans la jolie boutique Noshoes à Wimereux.



:) Aparté "culture suisse" : L'appellation "vacances de patates" remonte à l'époque où les enfants en congé durant le mois d'octobre aidaient leurs parents à ramasser les pommes de terre (période pré-Pokemon Go).

vendredi 21 octobre 2016

Kloub carbo :)

Je vous avais promis que le truc à faire des lanières de légumes serait réutilisable, n'est-ce pas ?

En cette période pourrie bénie de vacances scolaires (le calme n'est déjà qu'un vieux souvenir, hein ?), je vous propose une bonne recette bien fourbe pour gaver vos enfants de courgettes, ni vu, ni connu (c'est pour leur bien).


Vos kids n'aiment pas les courgettes ? => Et alors ? Voici une astuce délivrée par le Comité de Manipulation des Enfants  : Qui a parlé de courgettes ? Appelez-ça des kloub carbo, ils n'y verront que du feu ! (ou des vers carbo si vos enfants sont trash)(j'en connais).

Pour 4 personnes :
- 4 courgettes longues
- 200g de lardons fumés
- 25 cl de crème fleurette
- 1 pincée de poivre
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- Parmesan (à volonté, les enfants ne sont pas au régime)


Taillez les courgettes en lanières. Je vous suggère gentiment de couper les lanières afin qu'elles ne soient pas trop longues, sauf si ça vous fait rire quand les enfants en mettent partout (auquel cas vous n'êtes probablement pas leur mère mais une jeune marraine ou un oncle qui n'a pas d'enfant)(et qui ne nettoiera pas la table de toute façon).

Pour cuire les courgettes au micro ondes : mettre les tagliatelles de courgette dans un plat le plus grand possible (mais qui rentre dans le micro-ondes, ne soyez pas stupide). Ajouter une cuillère d'eau. Couvrez (film plastique) et faire cuire 8 minutes au micro-ondes.



Pendant ce temps faire griller les lardons dans une sauteuse sans matière grasse. Quand ils sont bien dorés, les retirer et les mettre de côté.  (On dit "les réserver" quand on sait cuisiner)(moi je les mets de côté).
Mettre l'huile dans la sauteuse. Y faire revenir les tagliatelles à feu vif pendant 5 minutes, puis ajouter les lardons et la crème. Laisser cuire 3 minutes le temps que la crème chauffe. Poivrer (inutile de saler, les lardons s'en sont chargé). Sapoudrer généreusement de parmesan au moment de servir les kloub carbo :)

 
Délicieux et rapide ! (bon, j'avoue, je n'ai pas fait beaucoup d'effort pour le dressage mais 1° on n'est pas sur instagram et 2° pas le temps pendant les vacances, les enfants ont faim tout de suite !)
 

mercredi 19 octobre 2016

Visionnaire Yeux Lancôme :)

Un post où je fais la blogueuse beauté avec ma tronche sans maquillage #bientôthalloween

Vous souvenez-vous qu'avant les vacances j'avais un très léger problème de cernes ? (assez récurrent chez moi d'ailleurs). 

Il y a environ un mois, un jour de désespoir, je suis entrée chez Sephora pour me faire ravaler la façade. Je ne sais pas me maquiller et je suis bien trop jeune pour la chirurgie, vous pouvez faire un miracle ? ai-je demandé à la jeune fille en noir maquillée comme une voiture volée alors qu'elle avait 25 ans grand max (c'est peut être dans leur contrat ?). Miss camping - au demeurant fort sympathique et professionnelle - m'a fait tester Visionnaire Yeux Lancôme. J'ai adoré sa texture et comme j'étais désabusée, prête à tout tenter, je l'ai acheté (avec deux ou trois autres trucs... une visite petite Sephora à trois chiffres...).



Notez bien que je fais l'article du Visionnaire Yeux alors que je ne suis même pas égérie Lancôme (pourquoi ??) et que j'ai acheté ce tout petit flacon (15 ml) pour la bagatelle de 60€, c'est vous dire toute l'objectivité de ma démarche. Pur altruisme. 


Matin et soir, consciencieusement, j'applique une infime quantité de ce précieux élixir sur le contour de l’œil et jour après jour, je suis bluffée par le résultat. Je me trouve... fraîche (et passé vingt-huit ans, croyez-moi, ça n'a pas de prix !)


Donc là : le soir, en lumière totalement artificielle, démaquillée et claquée, j'ai nettement moins de cernes qu'avant (dingue non ?) (les rides ça compte pas). 
Si vous vous demandez pourquoi je brille autant, et bien, sachez que moi aussi. C'est toujours comme ça sur les photos (alors que j'ai la peau sèche !!!) (je prends trop la lumière ?) (ou alors, j'ai du sang licorne).

Le lendemain matin, toujours en lumière bien pourrie mais néanmoins maquillée : une fleur vous disais-je !

Et puisque je suis en plein égo-trip, je vous montre aussi mes nouvelles lunettes qui camouflent opportunément les pattes d'oies !

Pour être tout à fait scientifique, je me dois de vous informer que j'ai également remplacé le coca-light par de l'eau. Je m'hydrate mieux, ça doit aider aussi un peu ;) Mais quand-même, j'adore ce produit !


lundi 17 octobre 2016

Previously on instagram

Des bagues, des bagues, des bagues !

Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le

Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le

Une photo publiée par littlegrigri (@littlegrigri) le

Bagues Littlegrigri à retrouver ici :)

jeudi 13 octobre 2016

Love me tender



C'est peut-être le temps pourri qui m'inspire (qui sait ?) mais aujourd'hui j'ai juste envie de me lover dans un 501 bien délavé et un bon gros pull écru. Pour le 501 bien usé, encore un peu énormément de patience, je lave le mien au moins deux fois par semaine en espérant que ce délavage à l'ancienne finira par atteindre le doux bleu de mes vingt ans (ok, cette fois elle a craqué). Et c'est un chouia longuet parce que je suis partie d'un 501 brut (qu'est-ce que je disais !)

Côté gros pull écru, la tâche est plus aisée, on en trouve partout (à commencer par mon placard) et à tous les prix (du dérisoire jusqu'à la contrebande d'organe).  Florilège du jour :



1. Gros pull toucher tout doux avec du cachemire (un tout petit peu) et un prix très raisonnable Uniqlo 50€ - 2. La photo à plat ne lui rend vraiment pas hommage, le pull Darel est très beau porté et d'une belle qualité, prix à la hauteur de la marque 205€ - 3. Ma frustration du moment : ce pull h&m est canon, tout doux (pas de la laine donc pas très chaud mais on s'en fout il est beau) et à 19,90€. Malheureusement il taille vraiment très grand, donc pas pour moi... - 4. Je peux toujours me consoler avec le Sandro dont la coupe courte est parfaite pour les petites ! 165€, en alpaga - 5. Le cable knit Isabel Marant de cette saison, comme toujours la coupe est parfaite avec ses deux grandes fentes sur les côtés. A 620€ il faut toutefois prévoir de vendre un rein. - 6. Mon bon plan perso : the good old véritable pull irlandais en laine mérinos bien chaude. Le site est kitchouille mais, pour en avoir déjà commandé un, je garantis leur qualité authentique et à 69€ vous pouvez garder vos deux yeux, avantage non négligeable !

Bon, je vous laisse à vos rêveries, je vais me faire une soupe.

lundi 10 octobre 2016

Zen restons zen

Pas d'article sur ce blog depuis une semaine + le site Littlegrigri en rade depuis 3 jours... vous êtes légitimement en droit de vous demander :

Non mais qu'est-ce qu'elle fout ?!!


Alors pour la petite histoire, je tente désespérément de changer d'hébergeur. Enfin, quand je dis JE, consciente des mes limites, j'ai confié l'affaire à des développeurs pro (avec qui j'ai déjà travaillé, je sais qu'ils sont bons).
Au départ ça devait se faire mercredi dernier. Puis jeudi. Puis vendredi...
Si j'ai (à peu près) réussi à garder mon calme jusqu'ici c'est parce que je ne respire plus qu'en pranayama depuis 3 jours (parfois je me sens un peu saoule mais ça va).
A l'heure où je vous écris, le site est en rade, perdu entre deux hébergeurs (donc même pas de page d'info possible)(inspire, expire) et je ne sais pas du tout combien de temps ça va durer (inspire, expire). 




© illustrations ici
 

lundi 3 octobre 2016

Que faire à Genève ? #3



Que ce soit en coup de vent, entre midi et deux, ou en prenant un peu de temps avec ses enfants, il faut absolument pousser la porte de l'expo PICTURE YOURSELF. Cette (courte) expo présente de sublimes portraits réalisés par de grands noms de l'agence Magnum. C'est beau, émouvant, ludique.




On s'y amuse aussi (pour le plus grand plaisir des kids) à se faire tirer le portrait par Martin Parr ou Paolo Pellegrin dans le photomaton.




Et pour finir on s'évanouit devant un cliché mythique de Marilyn Monroe au moment où votre ado demande : C'est qui ? Madonna ?...

Jusqu'au 11 décembre 2016. Au Quartier Libre SIG, Pont de la Machine. Entrée libre. Du lundi au vendredi de 9h à 17h et les samedis et dimanche de 10h à 17h.
 

dimanche 2 octobre 2016

Wishlist #24 Back to work

On a fait traîner l'été tant qu'on a pu (lui-même avait tardé à se pointer ceci-dit) mais bien que le temps soit encore clément (enfin, ici, en journée) on est quand même début octobre. Pour être honnête, il caille le matin et le soir tombe beaucoup trop tôt pour faire durer l'apéro (d'ailleurs on ne fait plus d'apéro)(c'est moche). Il est grand temps de repenser sérieusement au boulot (si, si, si)(d'ailleurs, Louise, ça avance ce mémoire ?). 



Et ça tombe bien parce que je rêvais d'assortir cette ravissante blouse Bellerose avec autre chose qu'un short en jean (Hé ! faut ranger les shorts, hop hop hop !). J'ai donc choisi cette jupe velours taille haute (grosse tendance) et fendue sur les côtés (on ne va quand même pas renoncer à montrer nos jambes) chez & Other Stories et ces boots silver absolument démentes (bon ok, vous pouvez aussi porter des chaussures moins saturday night fever)(mais c'est dommage). Un manteau camel A.P.C pour les frimas du matin et du soir. Le sac Cléo de Vanessa Seward (que je mets d'ores et déjà sur ma liste de souhaits pour Noël) et je peaufine cet outfit avec la bague Rosa Littlegrigri en noir et argent.