mardi 31 janvier 2017

L'appel de la moumoute (again...)

Devinez qui a encore succombé à l'appel de la moumoute ?


Évidemment ! Comment faire autrement pour se protéger du froid polaire qui vient de nous tomber dessus ? (raison officielle) 
Quand au moment de sortir le chien, l'expression pleurer de froid prend tout son sens. 
Quand répondre au téléphone sous cette bise assassine peut vous faire perdre deux doigts (zavez déjà essayé de décrocher avec des gants ?)(je suis sûre que oui). 
Quand on baisse les stores à 18h pour garder la chaleur à l'intérieur (c'est Zola ici !)(enfin, Zola avec des grandes baies vitrées).

Ou alors c'est parce que je n'avais pas fait le deuil du caban Roseanna (raison officieuse), que je me suis mise à taper compulsivement faux-fur coat sur ebay (je suis bilingue en shopping)... et que je suis fort opportunément tombée sur une vintagerie britannique qui vendait... un caban en moumoute à ma taille (joie !) Et pour un prix dérisoire (re-joie !). 

L'annonce précisait que - bien qu'en excellent état - comme toujours avec le vintage le manteau sentait un peu le renfermé.  
A réception de la bête, j'ai pu constater que soit je n'étais pas si bilingue que ça, soit le british maniait parfaitement l'euphémisme... Pour reprendre une expression de Mélusine (période-pré-ado, quand elle parlait français) : il exhalait clairement le vieux grenier (bon ok, elle n'a jamais employé le verbe exhaler).

Peu importe, depuis mon yéti, je sais qu'il est parfaitement aisé de faire disparaître cette odeur à grand renfort de bicarbonate de soude :)

Et me voilà bien au chaud, heureuse, planquée dans ma moumoute vintage qui ne sent même plus le moisi.

Au chaud dans ma moumoute

Vient quand même la question délicate de la fourrure... car je pourrais vous faire le coup du j'avais pas bien compris c'était en anglais, mais ce serait pure trumperie. J'avais bien lu que j'achetais de la vraie fourrure. Et là dilemme... 
On est d'accord, en 2017, on achète de la fausse fourrure, parce qu'elle est aussi belle (si la qualité est au rendez-vous) et qu'elle décourage l'élevage-torture d'animaux. 
Mais quid de la vintage ? Celle qui est déjà en manteau depuis des décennies (vous devriez voir la doublure intérieure en soie, de l'ouvrage d'art !) et qui peut encore servir, on a le droit non ? 
Le crime, ce serait de la jeter à la poubelle (dit la fille qui tente le compromis avec sa conscience).

En pleine négo avec ma conscience...


lundi 30 janvier 2017

Youhou !... Y'a quelqu'un ?...


Je ne suis pas morte (pas encore), j'ai juste plein de boulot en ce moment et tellement d'articles en retard que je ne sais pas par où commencer... (la bonne excuse)(qui se plaint d'avoir trop de boulot ?). Allez, promis, demain je vous parle moumoute (et scrupules). 
Bisous, bisous !


jeudi 19 janvier 2017

L'appel de la teinture (épisode #24) DIY

Comment vous dire... j'ai été follement enthousiasmée par le dernier popup Hermès (enfin, sa vidéo, l'événement n'est pas passé par Genève) !
Imaginez : Hermès + mon irrépressible attrait pour la teinture textile (j'ai arrêté le capillaire) = j'étais  surexcitée (moi, d'un naturel si calme, posée, à la limite de la timidité maladive)
Une vidéo étant toujours plus efficace qu'un long discours alambiqué et emprunt de digressions #jurisprudenceyoutube, je vous laisse admirer l'idée (et cliquer sur ce lien) :


http://lesailes.hermes.com/fr/fr/hermesmatic_bordeaux


Certes, votre buanderie est sans doute moins orange et peut-être même que vous ne faites pas vos lessives en stilettos (moi si, mais je vous le concède, maintenir un tel niveau de glamour n'est pas donné à tout le monde).

Je ne pouvais pas ne pas le tenter !

Première question primordiale : quel foulard teindre ? 
Évidemment, compte tenu de l'incertitude du résultat, il convient de ne pas jouer les apprenties sorcières avec un foulard auquel on tient. Disons que le vieux "Brides de gala" hérité de Bonne-Maman fera très bien l'affaire.
Dans mon cas, un vieux modèle dans des tons de beige clair (qui date de l'époque où j'étais brune mais dont l'association s'est révélée assez tragique avec les cheveux grisonnants et qui dormait donc en boule au fond d'un tiroir).



Ensuite, il s'agit de réfléchir objectivement au résultat souhaité. Garder à l'esprit que les détails fins vont peut-être disparaître. Se référer à la bonne vieille palette des associations de couleurs (réminiscence des cours d'arts plastique du collège). Pour vous projeter, je vous recommande cet outil très pratique du site www.commentteindre.com

Naturellement tentée par un bleu paon (c'est plus fort que moi), j'ai réalisé que j'avais déjà quelques foulards bleus, mais aucun kaki ! Je l'ai fait avec de la teinture Idéale parce qu'elle est facile à utiliser et qu'on la trouve en supermarché (feignasse), mais si vous connaissez une bonne droguerie, vous aurez sans doute plus de choix de couleurs. 

Résultat, j'ai un nouveau foulard kaki, qui n'a sans doute plus l'éclat d'un Hermès mais dont le style boyish me plait bien !




lundi 16 janvier 2017

Les soldes...

On ne va pas se mentir, les soldes c'est devenu n'importe quoi. Entre les ventes privées préalables que font la plupart des enseignes et les rayons qui se remplissent miraculeusement de vêtements cheap qu'on n'avait jamais vus avant et qui ne sont même pas sur le site web de la marque... je ne suis pas sûre que ce soit toujours réellement la période idéale pour faire de bonnes affaires.

Néanmoins, j'avoue avoir tout de même déniché parmi les poupouilles de chez Promod cette petite veste qui permet avantageusement de sortir du trio noir/marine/gris (dit la fille qui la porte sur un combo jean brut x col roulé marine) et qui m'a coûté quelque chose comme 25€. Bien coupée et tissu agréable, je ne sais pas si on peut vraiment parler de qualité (elle semble un peu fragile quand même). Bon, elle durera ce qu'elle durera ! (Je n'avais pas dit que je n’achèterais plus que de la qualité ? Si. Ah...)



vendredi 6 janvier 2017

OH. MY. GOD !!!!

La combinaison parfaite de mes grandes passions dans la vie vestimentaires : caban navy + peau lainée + made in France = mourance absolue !!


Heureusement qu'il n'y a plus ma taille !!!

Caban Duncan Roseanna 2210€ (ben oui...)



Et pendant qu'on y est, j'aime également beaucoup ce joli cabas. Je vous entends déjà me dire à quoi sert qu'un cabas soit fourré ?? Mais juste pour le plaisir de mettre les mains dedans ! (Il faut savoir apprécier les petits bonheurs)(vous n'avez pas lu Philippe Delerm ?)

Cabas cuir et peau lainée MUUN chez Merci 297,50€ (soldé !)
:)

mardi 3 janvier 2017

Reprise poussive

Je sais pas vous, mais 2016 m'a un peu épuisée. Ces déménagements, ces degrés perdus (Biarritz -> Genève = 10° de moins en hiver)(vous ai-je déjà dit que je n'aime pas le froid ? Non ? Ah, je pensais...), et puis l'ambiance n'y était pas avec tous ces attentats horribles, les infos qu'on n'a plus envie d'écouter...
Bon, sur le plan personnel, j'exagère un peu, il y a eu plein de superbes moments (Brazil, lala lala lala lala, brazil, brazil...), de belles vacances (Biarritz, Rome), les fous-rires avec les copines, les sourires de mes amours, les amis qui débarquent pour le réveillon et tout ce qui rend la vie plus belle!

Il n’empêche que (comme chaque année à cette période) j'ai envie d'un peu de recul, de plus d'authenticité (i.e de belles matières), de moins de consommation à outrance (on sait vous et moi que ça me passera)(pendant les soldes).

Force est de constater que j'ai été plutôt raisonnable pendant les fêtes (c'est hier que ça s'est gâté) : deux petites blouses et un col roulé (néanmoins je ne m'explique pas cette soudaine passion pour le vert ??)

Mon beau sapin, roi des forêts...

De très belles matières (fidèle à mes aspirations) donc en 2017 (ben quoi ?) puisque j'attends une petite chose en soie de chez Hermès et un fuseau Fusalp ALORS QU'IL N'Y A PAS DE NEIGE !!!

Pour voir ces petites blouses portées, il faudra attendre un peu (disons 4 mois), depuis ce matin je suis en tenue grand froid. Sophie Vertigo disait récemment que lorsqu'elle est sur le point d'acheter du léopard, l'image de Katia l'en empêche (cf. Le père Noël est une ordure). Moi j'en porte de temps en temps, mais chaque fois le souvenir des femmes panthères sème un petit doute (les lilloises apprécieront).




Casting (dans l'ordre d'apparition) : blouse Bellerose, blouse COS, pull col-ropulé cape COS, veste moumoute léopard H&M (old), jean 501, bottines Bishoes.