vendredi 17 mars 2017

I ♥ loafers

Peut-on passer le printemps sans loafer ? Et déjà, comment a-t-on fait pour passer tout l'hiver à baver sur les Princeton Gucci sans succomber ? C'est la question métaphysique du jour.

Oh ça va ! Moi aussi j'ai gloussé devant les slippers fourrées lors des défilés, mais il a suffi que je les voie portées une fois et haaan.... ♥♥♥ !!!


J'ai versé une larme d'émotion devant les loafers brodées de roses en Italie (oups ! je dois toujours faire un post sur mon WE à Rome...) pendant que mon homme et Mélusine ne pensaient qu'à aller boire un chocolat chaud. Je ne les ai rejoints (ma famille, pas les loafers) qu'après avoir mentalement fait le compte de tout ce que j'avais déjà dépensé :(
Parce-que la vraie question est là : suis-je prête à dépenser 600€ pour un modèle qui est certes la coqueluche du moment mais l'an prochain ??
A vrai dire, mentalement oui (vous commencez à me connaître) mais, techniquement, je fais face à quelques obstacles (liés à d'autres questions métaphysiques).



:) C'est chez & Other Stories que j'ai trouvé du réconfort, la marque fait définitivement des chaussures d'assez belle qualité pour un prix très doux. 89€ (elles existent aussi en metallic pink, à vous de voir).


P.S. : si vous avez besoin de faire une pause, je vous recommande un petit tour sur le site Gucci, y'a du lourd ! (Attention ça pique)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire