samedi 6 mai 2017

LOHIM #11 Ayé !!!!

Il aura fallu 1 an (depuis LOHIM #10) pour que soit effacée toute trace de couleur ET que mes cheveux soient assez longs pour pouvoir couper les longueurs décolorées. 

Cette aventure m'aura permis d'apprendre (entre deux-trois autres choses sur mon mental d'acier) que les cheveux ne poussent pas partout à la même vitesse (véridique!). Et bien sûr, chez moi, ce sont ceux de dessous qui poussent plus rapidement, ceux qu'on voit le moins, sinon c'est pas drôle. Tout ça pour justifier une coupe de cheveux dégradée (alors que j'avais juré de ne plus JAMAIS les dégrader)... Mais 

ÇA Y EST !!! 

Ils sont entièrement de couleur naturelle. Un doux mélange de gris et de châtain :)




Fin du combat (je vais en trouver un autre, ne vous inquiétez pas) et, je peux vous l'avouer humblement, plus jamais je ne me regarde dans le miroir en pensant que ma couleur ça ne va pas. Et même, truc de dingue pour une fille normalement constituée : j'aime bien mes cheveux. Tous les jours ! Elle est pas belle la vie ? Fini le bad hair day (enfin... là ils sont juste un peu trop courts pour les attacher, du coup c'était pas pratique au yoga hier matin, mais dans un deux mois c'est réglé).

On fête ça avec ma tête-de-tétard-ravi pour rigoler ! (ou vous faire peur)



Bon week-end (et ne vous Trumpez pas en allant voter !)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire