mardi 12 septembre 2017

Back to basics

Rien de tel pour se sentir invincible qu'enfiler nos bons vieux basiques. Ceux que l'on porte depuis des années, qui font partie de nous, qui deviennent tout doux et qu'on rachète quand ils sont trop élimés. Mon pantalon militaire est comme un doudou, rassurant.


Nous étions tellement nombreuses à avoir succombé au côté madeleine de Proust du sac US Rockmafia. J'avais pleuré à l'annonce de sa disparition (bon ok, j'exagère un peu mais j'avais vraiment pensé Oh non, quel dommage...)(et je m'étais dépêchée d'en acheter un dernier). 



La super bonne nouvelle du jour :) Charlotte, sa créatrice, revient avec le même concept plus abouti. Can't wait !




Un vestiaire idéal se compose entre autre de pièces essentielles et intemporelles. De pièces indémodables, celles dont on ne se séparera jamais comme un pull tout doux, un tee shirt blanc parfait, une petite robe noire, un vieux perfecto...

C’est cette pièce maitresse que 86 Rue Michelle vous propose au bon moment : chaque mois un nouveau produit, de beaux incontournables en série limitées et numérotées.




« QUALITY NOT QUANTITY »
J’ai fait un long travail de recherche afin de vous proposer les bonnes pièces, bien coupées, dans les plus belles matières, au bon prix.
L’envie de revenir aux fondamentaux, au «made in France», à l’artisanat ou au savoir faire traditionnel d’ici et d’ailleurs.
Le concept c’est aussi la rareté : une couleur par modèle, toujours dans de petites quantités vous permettant ainsi de rester unique.

Les 100 premières arrivées seront les premières servies.


L’HISTOIRE
86 rue Michelle, ce nom n’est pas là par hasard : il représente mon histoire, mon chemin.

86 : Une année fondamentale pour moi. C’est en 1986 que j’ai reçu ma 1ère machine à coudre : une révélation ! Je passais des heures à confectionner des robes, transformer les vêtements préférés de ma mère en tout autre chose.

J’avais 8 ans, sans le savoir c’était le début .

La création, la mode m’ont suivie durant toute mon adolescence.

Le bac en poche il n’était pas envisageable pour moi de faire d’autres études qu’une école de mode.

J’ai donc intégré «Esmod International» en 1998 : une seconde révélation.
Mon diplôme de styliste-modéliste m’a offert la possibilité de travailler pour plusieurs marques de mode.

Les voyages et les rencontres m’ont amenée à créer ma 1ère marque, Rockmafia.
Mon leitmotiv était déjà de « Perpétuer l’intemporel » en réinterprétant le sac US (sac mythique de l’adolescence), qui passera de la toile au cuir : un carton pendant 8 ans.

Rue Michelle : Mon père et ma mère, leur identité, leur vision des choses, les artistes qu’ils étaient, m’ont façonnée : ils font partie de moi .

Ils sont partis trop tôt, et ce nom est un hommage. 




86 rue Michelle puise ses inspirations dans les codes vestimentaires des plus belles années de mon enfance, de mon adolescence où régnait un sentiment d’insouciance et de liberté .
Remettre au goût du jour les meilleures pièces de ma jeunesse, proposer des indispensables qui dureront dans le temps grâce aux belles matières, est la sève qui nourrit 86 Rue Michelle.
La simplicité, la qualité, la légèreté et l’intemporalité sont des valeurs auxquelles je crois.
Les «basiques», pièces indispensables à un vestiaire idéal que je vous propose, sont imprégnés de ces valeurs fondamentales et s’en trouvent d’autant plus chic à mon sens.


Lancement prévu le 22 septembre 2017 (mais il est possible de précommander dès aujourd'hui !). 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire