lundi 1 octobre 2018

Le jour où CÉLINE devint CELINE

Si vous n'étiez pas sur IG ce week-end (ben alors, tu viens plus aux soirées ?) vous êtes passé à côté du drama-évènement de la fashion-week parisienne !

Replaçons les choses dans leur contexte : Quand la fashionsphère* a appris que Phoebe Philo quittait CÉLINE, toutes les rédactrices de mode (dont moi) (comment ça...?) ont fait une dépression instantanée. Reprendre le trône de l'icône devenait assurément le poste le plus casse-gueule de la place parisienne. Ensuite, la direction de la marque a annoncé que ce serait le génialissime Hedi Slimane (l'homme qui a révolutionné Saint Laurent) qui lui succéderait, ce qui a mis en appétit (doux euphémisme) tout le petit monde de la mode. Attente énorme !


Premier show vendredi soir et immédiatement les réactions enflammées ont fusé ! Il était évident qu'Hedi Slimane ne ferait pas du Phoebe Philo. Qu'un créateur aussi visionnaire allait apporter un souffle nouveau, n'en déplaise aux fans de Phoebe Philo...



Mais l'immense vague de déception n'est pas venue de la "page Phoebe Philo tournée". On attendait du révolutionnaire, de l'inattendu, de l'effet whaou... Or donc, Hedi Slimane a fait du Hedi Slimane. Aucune surprise, aucun renouvellement. Ce n'était rien d'autre que du Hedi Slimane pour Saint Laurent.

La seule chose qu'il ait vraiment changé chez CELINE c'est le logo. Enfin, vraiment... on ne met plus d'accent sur le E, sachez-le.

D'aucuns (dans le monde entier) se sont amusés à mettre les collections en perspective, il faut avouer que c'est pour le moins déroutant :




Fallait-il en faire un drame planétaire ou pas ? Je vous laisse juge. En tout cas, c'est a minima une entrée ratée... Mais ce qui me trouble vraiment dans cette histoire, c'est l'horrible maigreur des mannequins. CELINE fait pourtant partie du groupe LVMH, lequel s'était publiquement engagé il y a un an tout juste à lutter contre l'anorexie imposée dans le milieu de la mode...







:(


(*) ici le n prend toute son importance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire